Comment sommes-nous structurés?

L’organisation du syndicalisme jeune permet de faire entendre la voix des jeunes agriculteurs à tous les échelons du pays et auprès des principales instances de décision. Les jeunes agriculteurs occupent des places dans pratiquement toutes les grandes organisations agricoles nationales, régionales, départementales où s’élaborent la politique économique et sociale et la politique agricole et rurale.

L'échelon local est la structure de base du syndicalisme jeune, il est le lieu d’expression de tous les adhérents. C’est par cet échelon que les jeunes agriculteurs recensent leurs besoins, élaborent leurs revendications, imaginent et font vivre des projets locaux.

Le département, il fédère les cantons, synthétise leurs réflexions et leurs revendications. Il leur permet d’échanger entre eux, en conseil départemental, et leur apporte information et appui. Il peut coordonner leur action. Chaque structure départementale représente les Jeunes Agriculteurs auprès des organisations professionnelles et de l’administration départementale.

La région (JA Centre) assure le relais entre les échelons de la structure et contribuent à la bonne circulation de l’information. Elle organise le débat entre les structures départementales et définissent des positions régionales. La région est l'interlocutrice des instances régionales et met en œuvre les orientations politiques notamment sur l’Installation.

La structure nationale, Jeunes Agriculteurs connaît et synthétise les positions départementales et régionales et définit des positions nationales. Jeunes Agriculteurs est également l’interlocuteur des pouvoirs publics nationaux, suit les évolutions réglementaires et législatives, organise la mobilisation et accompagne les départements.

Adhérents Jeunes Agriculteurs du Loiret

11 échelons locaux dans le Loiret

JA Loiret

JA Centre

JA National

Centre Européen des Jeunes Agriculteurs (CEJA)

Une structuration pyramidale