Jeunes Agriculteurs du Loiret

Passage de flambeau

JA Gâtinais Est s’est réuni la semaine dernière. Résumé succinct de la rencontre.Jeudi 26 septembre, Pierrick Pigot, président de JA Gâtinais, a réuni ses membres pour dresser le bilan de Terre en fête 2019. Adrien Coppoolse et Valentin Caron, respectivement président et secrétaire général des JA de Jargeau-Châteauneuf étaient également conviés en tant que futurs organisateurs de la manifestation.

Une belle édition de Terre en fête

Le 1er septembre dernier, l’échelon Gâtinais Est accueillait à son tour l’événement tournant du réseau Jeunes Agriculteurs baptisé « Terre en fête ». Cette journée festive, destinée à mettre à l’honneur le savoir-faire des agriculteurs, a rassemblé pas moins de 4.000 personnes, grâce à une programmation riche et insolite.

« Globalement les retours des visiteurs et des exposants sont positifs » a rapporté le président de séance. Dans les points à améliorer, il a toutefois été évoqué le fléchage du parking et la file d’attente devant la restauration. Les représentants de Jargeau-Châteauneuf ont pris bonne note de ces remarques.

Pour clore ce chapitre Terre en fête 2019 et remercier tous les bénévoles et partenaires qui ont œuvré à la réussite de cet événement, une soirée de remerciements sera organisée en leur honneur cet automne. Quant à l’édition 2020, une réunion de lancement officiel des préparatifs se tiendra le 13 novembre prochain, en présence des JA de Sully-Ouzouer co-organisateurs. Deux membres de Gâtinais Est, à savoir Pierrick Pigot et Cédric Perdereau, assisteront également aux comités de pilotage pour un passage de témoin en douceur.

Assemblée générale

Dans les autres points abordés au cours de cette réunion, figurait notamment l’organisation de l’assemblée générale. L’échelon a pour habitude d’enrichir ce temps fort annuel par une visite. Cette année, il pourrait s’agir de Rungis, le plus grand marché de produits agricoles du monde.

Le dernier sujet mis en débat ce soir-là, portait sur le tournoi de foot inter-JA. L’échelon envisage de recevoir à nouveau cette compétition amicale d’ici le printemps et de la coupler avec un concours de pétanque ou de Mölkky pour attirer encore plus de participants. La page Terre en fête se tourne pour le canton, mais de nouveaux projets s’écrivent.