Jeunes Agriculteurs du Loiret

L’agriculture expliquée aux enfants

L’opération « Raconte-nous la ferme » est organisée avec le soutien de la Banque Populaire Val de France, qui prend en charge le transport des écoliers.Depuis une vingtaine d’années, par le biais de leur association de communication baptisée AJIR, les Jeunes Agriculteurs du Loiret font découvrir leur métier aux écoliers avec l’opération « Raconte-nous la ferme ». Le but : montrer aux enfants le lien entre les champs qui les entourent et leur assiette. La classe de CE2 Mme Caramelle, enseignante à la Selle-sur-le-Bied participe à l’opération cette année. Deux couples d’agriculteurs vont initier ses trente élèves à l’agriculture loiretaine.

Une première intervention en classe s’est tenue le 31 janvier. Marine et Edouard Caekaert, éleveurs de vaches allaitantes à Chevry-sous-le-Bignon et Charlène et Guillaume Perdereau, céréaliers à Chuelles ont animé chacun un atelier. Le premier consistait à faire deviner aux enfants les différentes étapes de la vie d’une vache, de la naissance à la reproduction. Le deuxième portait sur le cycle d’une céréale, du semis à la récolte. Dans le troisième atelier, les élèves ont découvert le matériel agricole et son utilité. Pour finir, les apprentis fermiers se sont exercés aux semis de graines de céréale. L’après-midi s’est terminé par une présentation des débouchés alimentaires et non alimentaires des céréales. Les enfants ont montré un vif intérêt tout au long des ateliers et ont été très participatifs. « Deux d’entre eux souhaitent en faire leur métier. La relève est assurée ! » s’est réjoui Guillaume Perdereau.

Une visite guidée de l’exploitation d’Édouard et Marine clôturera en fin d’année ce projet d’éducation à l’agriculture. D’ici-là, les enfants vont continuer à aborder ce thème fil rouge dans les différentes matières enseignées. Ils ont d’ailleurs un premier exercice à réaliser : proposer des noms commençant par la lettre « P » pour les futurs veaux à naître dans l’élevage des Belles Rousses.