Jeunes Agriculteurs du Loiret fixe son cap pour les deux prochaines années

Le nouveau conseil d’administration des Jeunes Agriculteurs du Loiret a adopté sa feuille de route le 3 mars.Charles Perdereau, le nouveau président des Jeunes Agriculteurs du Loiret en poste depuis fin janvier, a présidé son premier conseil d’administration le mardi 3 mars à Nesploy, secondé par son secrétaire général, Martin Beauvallet.

Un programme ambitieux et innovant

Une bonne partie de la réunion a été consacrée à la validation de la feuille de route de la nouvelle équipe JA. Elaborée le 10 février dernier lors du séminaire de début de mandat, elle fixe le cap des deux prochaines années.

Trois grands axes de travail ont été retenus par les administrateurs : l’installation, les filières et la communication. Une dizaine d’actions ont été déclinées pour chacune de ces trois priorités, parmi lesquelles figure l’organisation d’un évènement festif de grande ampleur en plein cœur d’Orléans au printemps 2021, pour présenter toutes les facettes de l’agriculture. Le syndicat réfléchit également à candidater pour accueillir la même année Les Terres de Jim, la fête nationale des Jeunes Agriculteurs, qui porte, entre autres, le championnat de France de labour. Cette épreuve qui existe depuis 65 ans s’est tenue une seule fois dans le Loiret en 1959. Le conseil d’administration étudie actuellement la possibilité d'organiser ce grand événement national avec l'appui d'un voire deux départements voisins.

Objectif : une installation pour un départ

L’installation en agriculture est et demeure la priorité du syndicat. 50 % des agriculteurs vont prendre leur retraite d’ici moins de dix ans. La question de la transmission est donc cruciale. Renforcer l’attractivité des métiers de l’agriculture ; poursuivre le développement d’Expertis, un accompagnement multi-experts des cédants, actuellement expérimenté dans le Loiret ; ou encore promouvoir les espaces-tests agricoles pour favoriser l’installation sont les principaux axes de travail inscrits dans le projet de mandat JA.

La nouvelle équipe s’est dotée d’un programme ambitieux et innovant et compte sur tous ses membres pour mener à bien l’ensemble de ses projets. Agir plutôt que de subir, tel est le mot d’ordre des élus Jeunes Agriculteurs Loiret qui se sont également fixé pour objectif de rééquilibrer les comptes du syndicat d’ici la fin du mandat.