JA Loiret : les adhésions en progression

Le dernier conseil d'administration en date des Jeunes Agriculteurs du Loiret s'est tenu le 11 mai à la salle de la mairie à Nesploy, sous la présidence de Cédric Boussin.

La première heure a été consacrée au traditionnel "tour des représentations". Chacun leur tour, les administrateurs ont fait un compte-rendu oral des réunions qui se sont tenues depuis le précédent conseil d'administration en mars. Ce premier point à l'ordre du jour a permis de balayer l'actualité agricole.

Le conseil d'administrateur est ensuite revenu sur les récentes mobilisations syndicales. Le réseau JA s'est à trois reprises mobilisés ces dernières semaines pour protester contre la réforme de la PAC, le blocage des aides à l'installation et la "viande de nulle part" dans les produits transformés. Globalement, les adhérents ont bien suivi les appels à mobilisation et aucun incident majeur et débordement n'ont été déplorés.

Le troisième point à l'ordre du jour portait sur la communication. Le conseil d'administration a dressé un premier bilan satisfaisant de la participation des Jeunes Agriculteurs à la Foire de la Saint-Georges à Pithiviers le mois dernier. Les retours du grand public sur les animations proposées par le syndicat sont très positifs. Le seul bémol souligné par le Président JA, "c'est l'organisation du marché du terroir qui n'a pas bénéficié de l'affluence escomptée". Une réunion "bilan" est programmée le mardi 19 mai à Pithiviers en présence des trois échelons locaux coorganisateurs.

Concernant la journée "Un Dimanche à la campagne", les préparatifs ont pris du retard cette année à cause de la foire de la Saint-Georges. Aussi, le conseil d'administration a décidé de repousser d'un an le concours d'épouvantails prévu initialement pour l'édition 2015. Le prochain groupe communication se tiendra le 3 juin.

Parmi les sujets abordés en questions diverses figurait JA'Prog. Ce projet régional  a pour ambition d'aider les jeunes installés dans le pilotage de leur exploitation, à travers la mise à disposition de  3 outils d’aide à la décision. A ce jour, le Loiret est le seul département de la région Centre à ne pas avoir signé la charte d'engagement. Ce dernier souhaite se laisser le temps de la réflexion, afin d'étudier au préalable avec leurs partenaires la faisabilité et les modalités d'un éventuel déploiement dans le département.

Pour finir, un point sur les adhésions a été fait. JA Loiret revendique 167 adhérents contre 161 en 2014. Ce bon chiffre qui devrait encore évoluer d'ici à la fin de l'année, est une belle récompense pour l'équipe en place qui participe chaque semaine à des dizaines de réunions pour défendre la spécificité "jeune".