Fête de l’agriculture

« Un Dimanche à la campagne », véritable vitrine de l’agriculture loiretaine, se tiendra cette année le 26 août, sur la place du Martroi en plein cœur d’Orléans.

L’Association des Jeunes pour les Initiatives Rurales (AJIR), composée des jeunes agriculteurs du Loiret, s’active à l’organisation de la vingtième édition d’ « Un Dimanche à la campagne ». Cette manifestation qui a pris de l’ampleur au fil des années devrait, une fois de plus, attirer un grand nombre de visiteurs, sur la place du Martroi à Orléans le 26 août prochain.

Et il y aura de quoi les occuper, avec un programme des plus variés, à commencer par l’installation d’une véritable « ferme éphémère » en plein centre-ville, avec des tracteurs et de nombreux animaux. Ânes, poneys, vaches, cochons, poules, lapins… et même des abeilles seront de la fête, pour le plus grand plaisir des jeunes visiteurs. A ne pas rater, la traite mécanique des vaches laitières (à 17h), toujours très plébiscitée par les enfants, ainsi que la traite manuelle d’une ânesse de Provence (à 12h et 16h) : une grande première au Dimanche à la campagne !

Une manifestation festive, pédagogique et conviviale

Les plus grands, devraient, quant à eux, être séduits par le marché du terroir, qui s’étalera tel un colimaçon autour de la statue de Jeanne d’Arc. Vins de l’orléanais, confitures de Sologne, safran du Gâtinais, poissons de Loire, fromages fermiers, légume du Val etc. Gourmets et gourmands pourront remplir leurs cabas de produits savoureux cultivés, élevés ou pêchés à deux pas de chez eux. Boudin noir et pain seront même confectionnés en direct, sur la place du Martroi par des artisans boulangers et bouchers, qui dévoileront aux plus curieux, leurs secrets de fabrication. A déguster sur place sans modération !

Comme chaque année, le Centre National Interprofessionnel de l’Économie Laitière (CNIEL) et le Comité Interprofessionnel Régional Bétail et Viandes du Centre (CIRBEV) proposeront des animations et des dégustations autour du lait et de la viande. Il sera notamment possible de prendre sa première leçon de traite, grâce à Marguerite, une vache gonflable grandeur nature. L’Association Départementale Interprofessionnelle de la Betterave Rouge  du Loiret (ADIB) viendra, quant à elle, faire découvrir les vertus de la betterave rouge, une plante potagère, essentiellement cultivée dans le Loiret. Recettes et betteraves rouges seront offertes aux visiteurs.

Tout au long de la journée, diverses animations compléteront ce programme déjà très chargé, avec notamment des démonstrations de fabrication de croix de moisson, des saynètes retraçant « l’agriculture des années 50 à nos jours », fil rouge de la 20ème édition du Dimanche à la campagne, des courses de tracteurs à pédales, des promenades en poneys, des jeux pour tester ses connaissances en agriculture avec de beaux lots à la clé… Il sera également possible de se restaurer sur place (au menu rillons ou boudin noir et frite-crudités) et de se désaltérer au bar JA.

Rapprocher la ville et la campagne

Une manifestation très festive donc, mais qui se veut aussi informative. « Un Dimanche à la campagne a pour ambition de faire se rapprocher deux mondes : la campagne et la ville » explique Jean-Willem Coppoolse, le nouveau président de l’AJIR. Et d’ajouter « Par le biais de cette journée conviviale, nous  proposons un moment d’échanges et de rencontres pour que chaque monde apprenne à mieux se connaitre et se comprendre. »

Le Dimanche à la campagne fêtera cette année son vingtième anniversaire, preuve que ce rendez-vous qui sonne le glas des vacances est très apprécié et attendu par les citadins, mais aussi par les jeunes agriculteurs du Loiret, toujours aussi enthousiastes à l’idée de promouvoir leur métier.

photo6.jpg