Et trois de plus !

Les communes peuvent aider les jeunes agriculteurs en les exonérant de la taxe foncière sur les propriétés non bâties.Les communes et les intercommunalités ont jusqu'au 30 septembre pour délibérer en faveur d'un dégrèvement de la taxe foncière sur les propriétés non bâties afférente aux parcelles exploitées par des jeunes agriculteurs bénéficiaires des aides de l'État. Un courrier leur a été adressé au début de l'été par le syndicat départemental des Jeunes Agriculteurs pour les informer de ce dispositif fiscal.

"Depuis plusieurs semaines, les appels des mairies affluent aux bureaux des Jeunes Agriculteurs du Loiret" note Nicolas Lefaucheux, vice-président des Jeunes Agriculteurs du Loiret, en charge du dossier Installation. Ce dernier s'est même déplacé à la mairie de Saint Martin sur Ocre le 7 septembre, pour présenter dans le détail la mesure fiscale. "Le maire a évoqué le problème de baisse des dotations de l'État. Néanmoins, j'ai ressenti un accueil plutôt favorable" a indiqué le responsable JA à la sortie de l'entrevue.

 Le syndicat invite les agriculteurs et les candidats à l'installation à appuyer leur demande auprès des élus locaux du Loiret. Pour que le dégrèvement soit effectif à partir de 2016, la délibération doit être prise avant le premier octobre de cette année. La délibération n’est pas rétroactive et s’applique, une fois prise, uniquement aux jeunes agriculteurs installés à compter de l’année de la délibération. Un argumentaire, un modèle de délibération type et la liste des communes ayant opté pour le dégrèvement de la TFNB sont disponibles sur simple demande auprès de Jeunes Agriculteurs du Loiret.

Guilly, Saint Jean le Blanc et Mareau au Prés ont voté cet été cette exonération ce qui porte le total à 143 communes. Ce dégrèvement est un coup de pouce non négligeable pour les jeunes agriculteurs, surtout dans ce contexte difficile pour l'agriculture.

Jeunes Agriculteurs Loiret TFNB exonération dégrèvement taxe foncière sur les propriétés non bâties