VetGPS

La méthode VetGPS testée par les Jeunes Agriculteurs du Loiret

Un outil d'aide à la décision en santé bovine présenté aux Jeunes Agriculteurs du LoiretDébut mars sur une exploitation laitière, les JA du Loiret ont assisté à une démonstration de la méthode VetGPS, dispensée par son créateur Gérard Argenté. Vétérinaire en Cotes-d'Armor, il a mis au point, à la demande des éleveurs bretons, une méthode pour diagnostiquer les bovins malades. Le but : rendre l'éleveur plus autonome et maîtriser ses coûts de santé.

S'orienter face à un bovin malade

Le programme VetGPS est composé de deux outils complémentaires : un kit de 42 fiches guidant l'éleveur à trouver les symptômes et un logiciel en ligne permettant de savoir comment soigner l'animal et prévenir la maladie. La méthode se veut simple et rapide. En seulement 6 gestes clés, l'éleveur est en mesure d'identifier la pathologie la plus probable. VetGPS est un outil d’aide à la décision et n’a pas vocation à remplacer le vétérinaire. Il permet  simplement d’améliorer le diagnostic pour savoir quand faire appel à un vétérinaire.

Lors de la réunion de démonstration à Beaune-la-Rolande, un atelier pratique était au programme. Il a permis aux participants d'expérimenter les gestes à connaître pour examiner les bovins malades. Valentin Beaudoin, vice-président des Jeunes Agriculteurs du Loiret a été séduit par la méthode. "Il n'y a que 6 gestes simples à maîtriser et toute la formation est reprise et bien détaillée par une vidéo en ligne sur le site l'extranet […]. C'est une méthode gagnante pour l'éleveur, mais aussi pour le vétérinaire, qui ne se déplace qu'en cas de nécessité."

Pour utiliser VetGPS, l'éleveur s'acquitte d'un abonnement annuel de 60 € et doit acheter un kit complet comprenant les instruments nécessaires à l'auscultation des animaux (stéthoscope, thermomètre, tubes-test…). Renseignements complémentaires sur www.vetgps.com