tracto-cross

Terre en fête : le public au rendez-vous malgré la météo

Grande première à Terre en fête, des courses impressionnantes de tracteurs baptisées La quatrième édition de "Terre en fête" a connu un beau succès. La pluie par intermittence n'a pas découragé les 1.700 visiteurs venus faire la fête dimanche 13 septembre à Saran avec les Jeunes Agriculteurs de l'échelon Loire-Beauce, organisateurs de l'événement.

Les sports mécaniques à l'honneur

Bottes et parapluies étaient de rigueur en début de matinée. Excepté le passage de la patrouille de France qui a dû être annulé à cause des mauvaises conditions climatiques, le reste du programme s'est déroulé sans encombre. Le moiss-batt-cross, l'une des attractions phares de la journée a ouvert les festivités. Cette année, sept machines étaient sur la ligne de départ, dont deux novices "La valeuse" des JA de Beaune et "L'Alouette" des JA du Pithiverais. Ces deux nouveaux bolides n'ont pas réussi à atteindre les marches du podium ; une panne pour "L'Alouette" et un retournement pour "La valeuse" leur ayant fait perdre des précieux tours. Sur le circuit, c'est ensuite enchaîné une démonstration impressionnante de tracto-cross, une première à Terre en fête, qui a visiblement ravi le public peu habitué à assister à un tel spectacle. Juste à côté, 26 équipes de tracteurs-tondeuses cross se sont affrontées durant deux manches de deux heures chacune. C'est le numéro 46 baptisé "La team Goupil" qui a remporté la compétition avec 144 tours de piste devant la "Team Kimélapuré" avec 136 tours. Un modeste concours départemental de labour s'est également tenu. Kévin Veskest s'est qualifié pour la finale régionale de labour de 2016 dans la catégorie en planches et Florian Farouault en labour à plat.

Concours de beauté des vaches laitières

Pour la première fois à Terre en fête, un concours des plus belles vaches laitières était organisé. Une façon de présenter au public le travail réalisé par les éleveurs sur la génétique de leur troupeau en matière de production laitière et de morphologie des animaux. Au total, 28 vaches ont concouru dans différentes sections en fonction de leur âge, sous l'œil de Franck Heras Gomez, juge agréé en race Prim'Holstein. Ibell Red de la Sologne, propriété de l'EARL Guérin à Cerdon a remporté le titre de "Championne génisses" et Gers, de l'EARL des Fromenteries à Cléry-Saint-André celui de" Grande Championne vaches". Cerise sur le gâteau, une démonstration de traite a clôturé en beauté le concours pour le plus grand plaisir des visiteurs.

Une grande exposition de matériel agricole avec les dernières technologies embarquées complétait le programme. Face à eux, des tracteurs de collection et une démonstration de moisson d'antan permettaient de mesurer le progrès accompli ces cinquante dernières années en matière mécanisation.

De nombreux jeux et distractions, parfois originaux comme le ski sur chaume, ont su ravir petits et grands. Labyrinthe de paille, courses de tracteurs à pédales, rodéo-mécanique, baptêmes d'hélicoptère… Impossible de s'ennuyer à Terre en fête !

Pour se régaler, les JA ont joué la carte du "terroir" avec un menu Burger-frites et fruit 100% local, où tous les ingrédients ont soigneusement été sélectionnés. Résultat : un régal pour les papilles ! Les 650 menus prévus sont partis comme des petits pains !

Enfin, bien situé de part et d'autre de l'allée principale, un marché de producteurs se tenait à Terre en fête, une volonté des organisateurs de mettre en avant le savoir local et sa grande richesse. Quelques partenaires avaient un stand comme Caldéo, Groupama, AS Centre Loire, CER France Alliance Centre ou encore ERDF qui proposait des baptêmes en nacelle.

Dans le contexte actuel difficile pour toute la profession, les Jeunes Agriculteurs par leur optimisme et la volonté de communiquer sur les pratiques de leur métier ont montré par l'intermédiaire de cette journée aux consommateurs, professionnels, partenaires et politiques qu'ils croient en l'avenir. "Le dynamisme économique rural passe par la jeunesse agricole" déclarait leur Président Cédric Boussin.

Cette fête a tenu ses promesses et a atteint les objectifs fixés en termes de fréquentation, grâce à une organisation sans faille. Les JA Loire-Beauce peuvent être fiers de leur fête ! (Plus de photos sur https://www.facebook.com/terreenfete45 )

Lire la suite