terre en fête

Des « traine-culs » à l’affiche Terre en fête 2019

L’édition 2019 de « Terre en fête » va s’enrichir d’une course de traine-culs. Rendez-vous le 1er septembre à Amilly pour admirer la dextérité des pilotes de ces drôles de bolides à faible adhérence.Le 26 février dernier, les membres des Jeunes Agriculteurs de l’échelon Gâtinais Est 45 se sont réunis à Chuelles, chez l’un d’entre eux, pour préparer la prochaine édition de « Terre en fête ». Cette fête de l’agriculture départementale, organisée à tour de rôle par les échelons locaux JA, se déroulera cette année le dimanche 1er septembre à Amilly.

A travers cet événement, le syndicat JA souhaite à la fois dynamiser le milieu rural  mais aussi mieux faire connaitre les métiers de l’agriculture et le savoir-faire de ceux qui les exercent, le tout dans une ambiance conviviale et divertissante.

Depuis cet automne, le comité d’organisation s’active à imaginer un programme d’animations digne de ce nom. Comme à l’accoutumée, les amateurs de sports mécaniques pourront se délecter devant le « Moiss’batt’cross », une course spectaculaire et insolite, de vieilles moissonneuses-batteuses. Mais la grande nouveauté de cette édition sera la démonstration de « Traine-culs », de drôles de voitures dépourvues d’arrière-train. Trois représentants de l’association TCS 45, basée à Chuelles, ont assisté à la première partie de la réunion JA, afin de fixer les modalités de l’animation.

Par ailleurs, Terre en fête 2019 accueillera le dimanche après-midi le Championnat régional de labour, une épreuve très technique, qui nécessite concentration, dextérité et précision, pour réaliser de beaux sillons réguliers. L’épreuve départementale se tiendra, quant à elle, le matin. Une démonstration de labour équin est également à l’affiche.

Bien évidemment, les animations habituelles telles que la mini-ferme, le marché du terroir, l’exposition de matériel agricole, les baptêmes de l’air en hélicoptère, les courses de tracteurs à pédales, le labyrinthe de paille et bien d’autres encore seront au programme de cette journée festive.

Chaque mois, les membres du comité d’organisation 2019 se réunissent pour préparer au mieux cette manifestation. A six mois du jour J, les préparatifs s’accélèrent, l’équipe JA s’affaire pour que tout soit au top le dimanche 1er septembre, veille de rentrée.

Terre en fête : un an pour réussir l'édition 2019

Réunion studieuse des Jeunes Agriculteurs de l’échelon Gâtinais Est 45 qui préparent la prochaine édition de Terre en fête.Quand une édition se termine, une nouvelle se prépare. La semaine dernière, les Jeunes Agriculteurs de Neuville - Outarville organisaient une soirée de remerciements en l’honneur des partenaires et bénévoles de Terre en fête 2018. Quatre jours plus tard, les Jeunes Agriculteurs de l’échelon Gâtinais Est se sont réunis à Chuelles, pour travailler sur la prochaine édition de la grande fête agricole JA, qui se tiendra le premier septembre 2019 dans l’agglomération Montargoise.

Leur objectif : être à la hauteur de la mission que leur a confiée JA Loiret. Le défi est de taille, mais ne les effraie pas. Motivés et dynamiques, les JA comptent tout mettre en œuvre pour que leur Terre en fête soit couronnée du même succès que les dernières éditions. Pas de secret, le travail est la condition sine et qua non pour réussir. Aussi, la section locale JA, présidée par Pierrick Pigot, s’est déjà réunie à deux reprises pour organiser l’événement avec l’appui de Laura Bes, la présidente du Comité d’organisation de la dernière édition en date.

A l’issue de la première réunion, les membres se sont répartis les tâches en fonction de leurs aptitudes, préférences et disponibilités. Au cours de la seconde rencontre, les JA ont fait un point sur les avancées, voté les différents tarifs relatifs à l’événement et réfléchi au lieu idéal pour accueillir leur fête. Pour l’heure, plusieurs pistes sont à l’étude dans l’agglomération Montargoise. Ce point devra être tranché au prochain comité d’organisation programmé le 13 décembre, date également de leur assemblée générale annuelle.

Terre en fête : Soirée de remerciements

Soirée de remerciements en l’honneur des partenaires et bénévoles qui ont contribué au succès de la dernière édition.Près de deux mois après la septième édition de « Terre en fête », Jeunes Agriculteurs du Loiret a convié l’ensemble des partenaires et bénévoles qui ont œuvré à la réussite de cette journée, dans le but de les remercier. La soirée, qui s’est tenue vendredi dernier à la salle des fêtes de Charmont-en-Beauce, a réuni une cinquantaine de personnes.

L’édition 2018 de « Terre en fête », placée sous le triple signe de la convivialité, de l’échange et de l’innovation a rassemblé plus de 3.500 visiteurs à Greneville-en-Beauce le 2 septembre dernier. Une fréquentation-record qui s’explique par une météo clémente et une belle programmation imaginée par les Jeunes Agriculteurs de Neuville – Outarville, qui en avaient la délégation cette année.

Dans son allocution, lors de la soirée de remerciements, Laura Bes, la présidente du Comité d’organisation 2018 a souligné que « le syndicat JA  avait à cœur de partager avec le grand public, de valoriser  le métier mais surtout de promouvoir l’agriculture d’aujourd’hui et de demain ». L’élue JA a remercié chaleureusement son équipe. « Merci pour votre travail. Comme disait Marcel Achard, ‘il n’y a que dans les dictionnaires que la réussite vient avant le travail ‘.» Elle a également remercié les partenaires qui ont permis la tenue de cette journée festive.

Maxime Buizard Blondeau, le président de Jeunes Agriculteurs du Loiret, a pris brièvement la parole, pour féliciter Laura Bes et les Jeunes Agriculteurs de Neuville Outarville. Il a rappelé que la prochaine édition sera organisée par l’échelon JA Gâtinais Est, présidé par Pierrick Pigot. « Beau défi à venir. Passer après Laura et les JA de Neuville Outarville ne sera pas facile ! » a-t-il conclu sur le ton de l’humour.

Un film retraçant les 9 mois de préparation a été projeté à l’issue des discours.