Saint Jean de Braye

Des adhérents en augmentation

JA Loiret confirme sa bonne dynamique : + 15 % en l'espace d'un an.L'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Loiret qui s'est tenue le 13 février dernier à Saint Jean-de-Braye, a été l'occasion de rendre compte du dynamisme de l'équipe en place. Retour sur cette journée ponctuée de surprises.

"JA Loiret a progressé de 15 % en l'espace d'un an" a fièrement indiqué le secrétaire général, Jean-Christophe Bouclet, durant l'exposé du rapport moral. "Cela montre l'intérêt des jeunes installés ou futurs installés pour notre syndicat" a-t-il poursuivi. C'est aussi la preuve la plus convaincante de l'énergie déployée tout au long de l'année écoulée par Cédric Boussin, Président JA et son équipe, pour dynamiser le réseau : l'un des axes forts de leur projet de mandature (2014-2016).

Si vous partagez nos valeurs, rejoignez-nous !

Dans cet objectif, une plaquette JA a été éditée avec le concours du Crédit Agricole Centre Loire, partenaire historique des Jeunes Agriculteurs du Loiret. Présenté aux adhérents lors du huis-clos de l'assemblée générale, ce support de communication de 4 pages a pour ambition de faire connaître le syndicat auprès des jeunes qu'ils soient agriculteurs, étudiants, salariés agricole, conjoints..."Si vous partagez nos valeurs, rejoignez-nous !" mentionne ladite plaquette qui sera diffusée, entre autre, lors des événements JA.

Lancement de la carte adhérent JA

La seconde nouveauté dévoilée est la carte "club JA Loiret". Offerte pour toute adhésion au syndicat JA, elle permet de bénéficier de réductions et d'avantages exclusifs auprès des organisations agricoles. A ce jour, le Crédit Agricole Centre Loire, Groupama Paris Val de Loire, la Chambre d'agriculture du Loiret, la FDSEA 45 et la SEPAL se sont associés à cette démarche. Leurs présidents respectifs ont exposé à l'assemblée, lors la session publique de l'après-midi, les avantages qu'ils accorderont aux membres JA à compter de 2015. Les élus JA qui se félicitent de ce nouveau dispositif, "espèrent élargir leur cercle de partenaires". "C'est un plus pour nos adhérents" a souligné Cédric Boussin.

En tout, "30% des agriculteurs du Loiret de moins de 35 ans adhèrent à JA Loiret. Nous pouvons être fiers de le prêcher" a précisé le secrétaire général. "L'objectif était de progresser de 20 % en 2 ans. On a fait 15 % en un an. Je compte sur vous pour faire encore mieux !" a conclue Jean-Christophe Bouclet.

Mobilisation générale pour les Jeunes Agriculteurs du Loiret

La 58ème assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Loiret se tiendra le 13 février prochain au siège départemental du Crédit Agricole Centre Loire. Un rendez-vous à ne pas manquer ! (photo archive)Tous les membres des Jeunes Agriculteurs du Loiret, les élus départementaux et leurs partenaires sont attendus pour la cinquante-huitième assemblée générale des JA du Loiret,  qui se tiendra cette année, à l'amphithéâtre du Crédit agricole à Saint-Jean-de-Braye le 13 février prochain.

Matinée en huis-clos

Cet événement est l'opportunité pour les adhérents de se rencontrer et de débattre sur les problématiques du moment, avec les responsables départementaux. Ce sera également l'occasion, pour l'équipe en place, de dresser le bilan de la première année de mandature et de faire le point sur les nombreux projets à venir. "Surprises et nouveautés sont à prévoir" indique Cédric Boussin, Président des Jeunes Agriculteurs du Loiret qui "invite les Jeunes Agriculteurs du Loiret à venir nombreux pour montrer le dynamisme et la vitalité du réseau JA".

Vie privée/ vie professionnelle : un équilibre à trouver

L'après-midi, l'assemblée générale aura pour thème principal :" Entre passion et concession : comment concilier vie privée et vie professionnelle en agriculture ?" A travers le témoignage d'agriculteurs et la participation d'une psychothérapeute, la table-ronde donnera les clefs pour (re)trouver une harmonie de vie.

Défendre l'avenir de la profession

Ce rendez-vous annuel sera également l'opportunité pour les Jeunes Agriculteurs du Loiret d'alerter les pouvoirs publics sur les difficultés économiques que traverse actuellement la profession et notamment les éleveurs. L'arrivée imminente de la nouvelle PAC apporte également son lot d'inquiétudes, au point que seuls 22 jeunes agriculteurs se sont installés dans le Loiret avec les aides de l'État en  2014. "Pour que nos revendications portent, la participation des jeunes à notre assemblée générale est primordiale" martèle Cédric Boussin.

Autre bonne raison de venir en force, Florent Dornier, secrétaire général des Jeunes Agriculteurs vient d'annoncer sa présence, en tant que représentant de l'équipe nationale. Sa venue dans le Loiret lui permettra de prendre la température du réseau.