president

Thibaut Strobel élu Président des JA de Lorris-Bellegarde

Thibaut Strobel succède à Nicolas Petit à la tête des Jeunes Agriculteurs de l'échelon de Lorris-Bellegarde.L'échelon local de Jeunes Agriculteurs de Lorris-Bellegarde a tenu son  assemblée générale le mercredi 17 février à Coudroy, en présence de Florent Guilloteau Vice-président JA Loiret.

Nicolas Petit, Président sortant a ouvert la séance en présentant le rapport d'activité de l'année écoulée. En 2015, les JA de Lorris-Bellegarde ont organisé une collecte de ferraille sur leur canton, dans le but de financer leur projet de Moiss-batt-cross. Les JA de Lorris - Bellegarde se sont également mobilisés à plusieurs reprises l'an passé, pour dénoncer la crise que traverse l'agriculture.

L'assemblée a ensuite procédé au renouvellement du conseil d'administration. Thibaut Strobel, candidat à l'installation, succède à Nicolas Petit à la tête de l'échelon. Durant son mandat de deux ans, le nouveau Président sera secondé par Sylvain Lafaye, réélu à la trésorerie, Alexandre Coyat et Nicolas Petit, élus respectivement au poste de Vice-président et de Secrétaire général.

Avant de terminer la réunion en tout convivialité autour d'un dîner, les adhérents ont défini leur projet de mandature. Dans un futur proche, les JA de Lorris-Bellegarde prévoient d'organiser le traditionnel tournoi de foot du syndicat. Ils projettent également de terminer leur moiss-batt-cross, l'objectif étant de concourir à la course de "Terre en fête" à Poilly-lez-Gien le 4 septembre. Enfin, ils participeront au comice  agricole à Lorris en 2017.

JA de Lorris - Bellegarde à la page !

Récemment, Thibaut Strobel a ouvert une page sur Facebook, destinée à promouvoir le syndicat de Lorris-Bellegarde notamment auprès des jeunes très présents sur le réseau social. L'échelon comptabilisait une quinzaine d'adhérents en 2015. Le Président espère amener un nouveau souffle à l'échelon pour accroître le nombre d'adhérents.

Julien Dosne réélu à la Présidence des JA du Pithiverais

Les membres de l'échelon se sont retrouvés le 10 décembre pour dresser le bilan de l'année écoulée.Avec la fin d'année vient l'heure des assemblées générales locales chez les Jeunes Agriculteurs du Loiret (JA 45). Le 10 décembre dernier, l'échelon du Pithiverais, présidé depuis près de deux ans par Julien Dosne, a ouvert le bal, en présence de Ludovic Morin, trésorier adjoint JA45 et d'une quinzaine d'adhérents.

La matinée a été consacrée à la visite de la sucrerie de Pithiviers-le-Vieil dont la campagne sucrière se terminait le lendemain ; l'occasion pour les adhérents JA de découvrir l'un des fleurons agro-industriels de leur territoire. La visite fut enrichissante pour les JA qui ont déploré un manque de communication du groupe Cristal Union auprès des planteurs.

Après la visite et une pause déjeuner bien méritée, l'assemblée générale proprement dite s'est déroulée dans les locaux de la sucrerie. Sans grande surprise, Julien Dosne a été reconduit à la tête des JA du Pithiverais pour un second mandat. Dans sa fonction, il sera assisté par Maxime Poincloux réélu au secrétariat et Nicolas Pruneau à la trésorerie.

L'échelon affiche un bilan très positif. Le nombre d'adhérents a doublé en deux ans et une nouvelle dynamique s'est mise en place. Pour preuve, l'année écoulée a été marquée par la participation en avril des Jeunes Agriculteurs à la célèbre foire de la Saint-Georges vieille de plus de mille ans. Le succès a été tel que les JA du Pithiverais aidés de leurs pairs des échelons voisins réitéreront l'aventure en 2016 sur trois jours. L'autre projet phare de 2015 a été le bricolage  d'une moissonneuse-batteuse en vue de concourir à la course de Moiss-batt-cross JA organisée dans le cadre de "Terre en fête" le 13 septembre à Saran. L'objectif du canton pour l'année à venir est d'améliorer les performances et l'esthétisme de leur mois-batt. Ils sont actuellement à la recherche d'un nouveau moteur plus puissant et la peinture sera refaite dans l'hiver.

Le bilan financier présenté par Julien Dosne, en l'absence du trésorier, a révélé un petit déficit, malgré les recettes dégagées par la buvette à la Foire de la Saint-Georges. Il s'explique par l'acquisition et la préparation de la Moiss-batt-cross baptisée "l'Alouette".

Pour clôturer en beauté l'assemblée générale, les Jeunes Agriculteurs se sont offerts deux parties au Laser Game à Saran.