marché du terroir

Terre en fête, c'est dans une semaine !

C’est une grande fête que l’agriculture que préparent les Jeunes Agriculteurs de Neuville – Outarville, pour le 2 septembre.Laura Bes, présidente du Comité d’organisation de « Terre en fête » et son équipe finalisent les derniers préparatifs de l’édition 2018 qui se déroulera le dimanche 2 septembre. Cette année, l’événement s’installe chez Martin Beauvallet, exploitant à Greneville-en-Beauce et président de l’antenne locale Jeunes Agriculteurs (JA).

C’est avec enthousiasme que l’ensemble des JA de l’échelon de Neuville - Outarville s’affairent depuis le début de l’année pour mettre sur pied cette fête de l’agriculture.  Le but de la manœuvre : « proposer une journée festive autour de l’agriculture mettant en valeur des métiers et des savoir-faire » expliquent ces jeunes de moins de 35 ans.

Pour attirer un public de tous les âges et de tous les horizons, une multitude d’animations jalonneront cette journée. Les férus de sports mécaniques sauront ainsi apprécier la course de moiss’batt’cross. Au volant d’anciennes moissonneuses-batteuses, dépouillées des éléments dangereux et renforcées pour les protéger lors des chocs, les JA défendront les couleurs de leur échelon. Huit machines seront sur la ligne de départ du « Grand prix du Loiret ». Le spectacle promet d’être grandiose !

Autre épreuve culte de « Terre en fête » : le championnat départemental de labour. Les sélectionnés de chaque canton, s’affronteront dans l’une des deux catégories existantes : labour à plat ou en planches. A la clé, de très beaux lots à gagner ainsi qu’une place pour la finale régionale de labour 2019.

A proximité, une douzaine de concessionnaires et constructeurs exposeront du matériel dernier cri, tandis que la famille Lefèvre, passionnée par le matériel ancien, montrera à l’œuvre un échantillon de sa collection de vieux tracteurs et charrues.

Côtés nouveautés, des baptêmes de l’air en ULM seront proposés par le club de Marsainvilliers « Les drôles d’Oiseaux » (si les conditions météorologiques sont propices). Grande première également à « Terre en fête » : des démonstrations de tonte de brebis rythmeront la journée.

« Cette année, un gros effort a été fait en direction des enfants » souligne Laura Bes. Promenades à poney, courses de tracteurs à pédales, structure gonflable, labyrinthe de paille, mini-ferme, barbe à papa devraient ravir les plus jeunes.

Comme à l’accoutumée, il y aura aussi un village des partenaires à découvrir, un marché du terroir et quelques artisans. En tout, une quarantaine d’exposants seront présents le 2 septembre pour la 7ème édition de « Terre en fête ».

Tout au long de cette journée, les JA auront à cœur de réussir ce grand rendez-vous festif et de vous faire passer un moment agréable en leur compagnie.

Orléans, la ferme s’invite en ville

Comices, foires aux bestiaux, Dimanche à la campagne… les occasions de sortir seront nombreuses cet été dans le Loiret.Dimanche 19 août, un air de campagne planera sur Orléans à l’occasion d’ « Un Dimanche à la campagne ». Cet événement, proposé par l’Association des Jeunes agriculteurs pour les Initiatives Rurales (AJIR), a pour but de rapprocher les agriculteurs des consommateurs. Un programme riche et varié a été concocté par les organisateurs. N’hésitez pas à venir y faire un tour. L’entrée et les animations sont gratuites.

Depuis bientôt vingt-six ans, c’est le même rituel. L’avant-dernier dimanche du mois d’août, veaux, vaches, moutons, chèvres et animaux de la basse-cour viennent à la rencontre des consommateurs, sur son terrain en centre-ville, pour une opération séduction. Autour de cette mini-ferme éphémère, de nombreuses animations ludiques et pédagogiques en lien avec l’agriculture sont proposées par l’AJIR et ses partenaires.

Les produits du terroir à l‘honneur

La fête ouvrira officiellement ses portes à 9 heures. Lors de cette journée, une part belle sera faite aux produits du terroir avec un marché paysan riche en saveurs. Fruits et légumes de saison, miel et autres produits de la ruche, fromages de chèvre fermiers, poisson de Loire, safran du Gâtinais, pâtes de Beauce, viandes et autres charcuteries… Une large palette de produits régionaux, directement issus des exploitations sera proposée par une vingtaine de producteurs artisanaux. Il y aura même des produits cosmétiques au lait d’ânesse, de la laine de mohair pour tricoter des pulls chauds ainsi que des paniers et autres petits objets en osier pour la maison et le jardin.

Enfin, gourmets ou gourmand pourront se régaler le midi, à l’ombre des platanes, avec le menu « terroir » proposé par les Jeunes Agriculteurs du Loiret. Le plateau repas sera composée d’un authentique burger maison préparé avec des produits locaux, accompagné de frites Beauceronnes en robe des champs et d’une part de melon cultivé à Binas, aux portes du Loiret.

A la découverte des grandes cultures

L’agriculture dans le Loiret est dominée par les grandes cultures. Diverses animations ludiques seront donc proposées, tout au long de la journée, autour des céréales et des oléo-protéagineux.

Le Moulin des Gaults, partenaire de l’événement, sera ainsi présent avec un moulin pédagogique et une table de mouture, pour expliquer la transformation des grains de blé en farine. A côté, avec son fournil mobile, un boulanger Abraysien, confectionnera sur place du pain et des viennoiseries au beurre. Saurez-vous résister à la bonne odeur de la baguette chaude, le symbole de la France ?

A découvrir également, une démonstration de fabrication d’huile de colza artisanale obtenue en première pression à froid. Les résidus, appelés tourteaux, serviront à l’alimentation du bétail.

Enfin, le soja, une légumineuse en développement dans la région, sera pour la première fois présentée sous toutes ses facettes.

Une vitrine des productions animales

Les animaux de la ferme seront les stars du jour ! Une quarantaine d’œufs de poules, placée depuis le week-end dernier dans une couveuse, devrait éclore en direct le 19 août.

Une salle de traite mobile, avec une fausse vache en résine, permettra de s’initier à la traite des vaches en toute sécurité. Et après l’effort, il sera possible de se désaltérer au « bar à lait » de l’interprofession laitière. Enfin, le clou du spectacle à ne pas manquer sera la traite de deux vraies vaches en fin de journée.

D’autres animations complèteront ce programme déjà riche, comme un atelier de tressage de paille de céréales enrichi d’une exposition de croix de moisson et autres objets décoratifs, des courses de tracteurs à pédales, un jeu de reconnaissance des graines… Le 19 août, Orléans vivra au rythme de la campagne !

Salle comble pour la réunion sur la Saint-Georges

Belle participation des Jeunes Agriculteurs au comité d'organisation de la Foire de la Saint-Georges qui s'est tenu le 14 mars.Lundi 14 mars, 25 JA étaient rassemblés à la salle du GEETA à Pithiviers-le-Vieil, pour discuter des préparatifs de la Foire de la Saint-Georges, qui se tiendra du 22 au 24 avril prochain à Pithiviers.

En cette avant-dernière réunion avant la tenue de l'événement, la salle était pleine à craquer. Le ton est donné, les Jeunes Agriculteurs reviennent cette année en force à la Saint-Georges. Leur objectif : promouvoir la diversité de l'agriculture loiretaine auprès du grand public.

Comme l'an passé, une ferme pédagogique sera implantée par le syndicat au cœur de la ville. Veaux, vaches, cochons, moutons, chèvres et animaux de la bassecour… vont peupler la place des Halles durant trois jours. Des démonstrations de traite des vaches et de tonte de moutons ponctueront le week-end.

Si les animaux représentent l'un des principaux pôles d'attraction de la place des Halles, les productions végétales ne seront pas en reste cette année. Pour faire découvrir les grandes cultures qui dominent le paysage agricole du Loiret, une quinzaine d'espèces différentes seront exposées avec des panneaux explicatifs.

Pour faire le lien du champ à l'assiette, un marché du terroir prendra ses quartiers sur la place du Martroi. Miel et autres produits de la ruche, vin de l'orléanais, huiles artisanales, fromages fermiers, escargots cuisinés… La  Saint-Georges sera le paradis des gourmets et gourmands !

Durant toute la foire et les jours qui la précèdent et la suivent, pas moins de cinquante bénévoles JA seront mobilisés. Un effectif en hausse par rapport à 2015, la preuve d'une belle dynamique et d'un réel intérêt pour l'événement. Les Jeunes Agriculteurs du Loiret seront facilement indentifiables grâce leur polaire bleu-royal, sauf si le beau temps les invitait à faire tomber leur haut !