Loiret

Terre en fête, c’est dans un mois !

Copil tef 24072018Les Jeunes Agriculteurs de Neuville – Outarville préparent depuis de longs mois la septième édition de « Terre en fête ». La semaine dernière, ils se sont réunis à Jouy-en-Pithiverais, sous la conduite de Laura Bes, Présidente du Comité d’organisation 2018, pour faire le point sur les derniers préparatifs et finaliser le plan de communication.

Pas de Terre en fête sans les géants de paille

Dans quelques jours, des bonshommes et autres structures de paille vont être édifiés aux alentours de Greneville-en-Beauce, terre d’accueil de l’édition 2018, pour montrer le chemin et annoncer de façon originale l’événement prévu le 2 septembre. Les bottes de paille, nécessaires à la construction de ces figures géantes, proviendront du site même de « Terre en fête. « Elles ont été pressées aujourd’hui par le groupe Méthivier, un partenaire fidèle de nos événements » souligne Laura Bes.

Pour renforcer la promotion de « Terre en fête », les Jeunes Agriculteurs comptent également utiliser les canaux publicitaires classiques, tels que la presse écrite, la radio, les réseaux sociaux. Ils prévoient aussi de distribuer des affiches, flyers, programmes courant août… afin d’attirer encore plus de monde que l’an passé.

Un programme riche et varié

La fête regroupera des activités traditionnelles : finale départementale de labour, course de moiss’batt-cross, exposition de matériel agricole, marché du terroir, village des partenaires, mini-ferme,  animations pour les enfants… Côté nouveautés, des baptêmes de l’air, des démonstrations de tontes de moutons, une structure gonflable, ou encore des balades à poney devraient ravir petits et grands !

« Terre en fête » a pour finalité d’attirer l’attention sur le monde agricole, ses valeurs, ses savoir-faire. Les Jeunes Agriculteurs de Neuville – Outarville comptent tout mettre en œuvre pour que le public passe un agréable moment en leur compagnie le dimanche 2 septembre à Greneville-en-Beauce (de 10h à 18h).

Les rendez-vous à ne pas manquer !

Comices, foires aux bestiaux, Dimanche à la campagne… les occasions de sortir seront nombreuses cet été dans le Loiret.Eté rime avec festivités. Rien que dans le Loiret, cinq grands rendez-vous agricoles vont ponctuer la saison. Les Jeunes Agriculteurs du Loiret, activement impliqués dans la promotion du métier, vous invitent à les y retrouver. Focus sur les événements estivaux.

Le comice de Coullons 4 & 5 août

Premier rendez-vous immanquable : le comice de Coullons les 4 et 5 août. Seule la partie agricole, avec ces divers concours, expositions et visites d’exploitations se tiendra cette année. Les Jeunes Agriculteurs de Chatillon-Coullons, identifiables avec leurs tee-shirts roses siglés JA, auront pour mission de divertir le public, avec une course folklorique de « moiss’batt-cross » jouée en plusieurs manches et un concours de labour. Ils auront également à cœur de le régaler, avec un plateau-repas préparé exclusivement avec des produits locaux (Betteraves rouges, saucisses campagnardes ou merguez accompagnées de frites maison, fromage de vache et crème glacée – Tarif : 10 €).

Un air de campagne à Orléans

Second événement à ne pas rater : la 26ème édition d’ « Un Dimanche à la campagne » le 19 août sur le quai Châtelet à Orléans. Autour d'un marché du terroir, l'Association des Jeunes agriculteurs pour les Initiatives Rurales (AJIR) avec le concours des interprofessions et de ses partenaires, fera la promotion de l'agriculture loiretaine.  Les animaux de la ferme seront les stars du jour ; une quarantaine de poussins verront le jour sous les regards émerveillés des quatre mille visiteurs attendus. Le clou de la journée : la traite des vaches à 17 heures !

La foire aux bestiaux à Sully-sur-Loire

Le dimanche suivant, rendez-vous à Sully-sur-Loire pour la traditionnelle « Foire aux bestiaux » qui mettra à l'honneur le monde rural. Dans le parc du château, un bel échantillon d'animaux sera exposé. Bien évidemment, les Jeunes Agriculteurs de Sully-Ouzouer/Loire seront de la fête ! Comme à l'accoutumée, restauration et buvette leur seront dévolues. N’hésitez à venir échanger avec eux.

Le comice de Montargis

Le même week-end se tiendra le comice de Montargis. Au programme : concours agricoles, exposition de matériel et de bétail, fête foraine et défilé de chars le dimanche. Les Jeunes Agriculteurs de l’échelon Gâtinais Est tiendront un stand et une buvette dans le jardin du Pâtis. Venez-y faire un tour ! De nombreuses animations telles qu’une mini-ferme, des éclosions d’œufs de poules, un jeu de reconnaissance des graines et un casque de réalité virtuelle, vous y attendent.

Terre en fête à Greneville-en-Beauce

Enfin, dernier événement de la saison et pas des moindres : « Terre en fête ». Organisée cette année par les JA de Neuville – Outarville le 2 septembre à Greneville-en-Beauce, la 7ème édition ravira à coup sûr petits et grands avec une programmation riche, variée et pleine de surprises ! Plus d'infos sur : www.terreenfete.fr

Vous l'aurez compris, les Jeunes Agriculteurs du Loiret seront de toutes les fêtes cet été ! Ces cinq rendez-vous seront l'occasion de se divertir mais aussi de communiquer sur le métier pour véhiculer une image réaliste, loin des clichés. N’hésitez pas à venir les rencontrer !

Discours de Maxime Buizard Blondeau à l’assemblée générale de la Section des anciens exploitants

Le Président des Jeunes Agriculteurs du Loiret est intervenu à l’assemblée générale des anciens exploitants agricoles de la FDSEAMaxime Buizard Blondeau, président des Jeunes Agriculteurs du Loiret, a prononcé un discours à l’occasion de l’assemblée générale des Anciens exploitants et Bailleurs de la FDSEA du Loiret le 24 mai dernier à Sigloy. Son allocution a porté sur deux thèmes : les GFA mutuels et la mise en place d’un parcours transmission.

Après avoir remercié Martine Huger et Guy Beaudenuit pour leur invitation, le nouveau Président JA, à la tête du syndicat depuis février dernier, a rappelé  que « nous avons besoin des bailleurs, nous avons besoin de vous». L’important pour un agriculteur est de « maîtriser son foncier, soit par la propriété directe, soit par un bail agricole ». Il a insisté sur le fait que « l’acquisition du foncier doit être un choix, pas une obligation » et qu’il faut « diversifier les possibilités de bailleurs », citant l’exemple des GFA Mutuel. Et de conclure « La déconnexion propriété / exploitation : c’est une révolution nécessaire ». 

La seconde partie de son discours a porté sur la mise en place d’un parcours Transmission. Il a révélé que le Loiret était l’un des deux départements pilotes au sein de Jeunes Agriculteurs et de l’APCA, choisi pour tester une partie du parcours transmission. « C’est une opportunité que nous devons saisir. Tous les acteurs  doivent se mobiliser» a-t-il conclu.

Maxime Buizard Blondeau a terminé son discours en rappelant que « nous sommes une famille ; anciens et jeunes partagent le même amour du métier. Notre famille doit être soudée et solidaire. Vous pouvez compter sur notre total soutien. Le syndicat JA, au côté de la FDSEA, est pleinement mobilisé pour défendre vos intérêts et servir l’agriculture du Loiret d’aujourd’hui et de demain ».