Jeunes Agriculteurs

Dépaysement agricole aux Pays-Bas

 

Les Jeunes Agriculteurs de Jargeau – Châteauneuf/Loire se sont rendus, le temps d’un week-end, aux Pays-Bas pour y découvrir l’agriculture à la sauce hollandaiseAvec l’appui de la société Wigerd Van den Berg avec laquelle travaille Adrien Coppoolse, le président des Jeunes Agriculteurs de Jargeau-Chateauneuf/Loire, une dizaine de JA se sont rendus en Hollande mi-septembre, pour un voyage d’études. Ce périple de deux jours et demi fut riche en découvertes.

La première escale fut Berg Fourage. L’entreprise, spécialisée dans l’import/export, transforme 40 tonnes de paille par jour en paille broyée et dépoussiérée, conditionnée en sacs de 25 kg pour les engraisseurs de veaux de lait. La société s’est donné pour objectif « d’avoir zéro perte ». Les déchets sont ainsi transformés en bouchons de poussière. Vendus 150 € la tonne, ces granulés sont utilisés comme litière dans les bâtiments de volailles. Berg Fourage dispose également de ses propres sociétés de transport et de fabrication de remorque.

Les Jeunes Agriculteurs ont ensuite visité un élevage porcin de 3.500 truies, qui vise la production de 100.000 porcelets par an. Cette mégaferme possède sa propre usine d’aliments ainsi que quatre unités de méthanisation, qui chauffent l’usine et les bâtiments d’élevage. 55 personnes travaillent sur le site.

Pour finir, le groupe de JA a fait étape dans une ferme laitière de 700 vaches élevées en stabulation à logettes sur sol en caillebotis et équipée d’un Distributeur Automatique de Concentré (DAC). L’exploitation, hautement spécialisée pour comprimer les coûts, dispose d’une salle de traite rotative de 50 places.

Au cours de ce séjour, les Jeunes Agriculteurs se sont également octroyé quelques pauses touristiques pour découvrir la capitale Amsterdam ainsi que la ville de Bruges, située sur la route du retour.

Ce voyage, en partie financé avec les recettes de leur bal annuel, leur a permis de découvrir l’agriculture hollandaise : une agriculture très intensive et hautement spécialisée dans un pays à forte pression foncière. Les Jeunes Agriculteurs sont rentrés motivés et inspirés par leurs observations. Le groupe, plus soudés que jamais, envisage de renouvelé l’aventure pour découvrir d’autres agricultures.

Conseil d'administration de rentrée

Après un été axé sur la communication grand public, Jeunes Agriculteurs du Loiret a repris le chemin des réunionsRéunis le 10 septembre au soir à Nesploy, le conseil d’administration des Jeunes Agriculteurs du Loiret a ouvert la séance par le bilan des fêtes agricoles qui ont ponctué la saison estivale.

Comme à l’accoutumée, les échelons locaux du syndicat ont prêté main-forte dans l’organisation des comices des arrondissements de Gien et de Montargis. Le président, Maxime Buizard Blondeau, était d’ailleurs l’invité d’honneur de ce dernier.

En outre, le syndicat a mis sur pied, par le biais de son association AJIR, la 26ème édition d’ « Un Dimanche à la campagne » le 19 août dernier en plein cœur d’Orléans. Autour d’un marché de producteurs, le syndicat et ses partenaires se sont employés à faire découvrir les métiers de l’agriculture. L’événement a attiré une foule de visiteurs tout comme la 7ème édition de « Terre en fête », qui s’est tenue le 2 septembre à Greneville-en-Beauce. Ce rassemblement, également organisé par JA Loiret avec l’appui de la section locale de Neuville-Outarville, a attiré plus de 3.500 visiteurs. Un record  et un défi pour JA Gâtinais Est qui reprendra l’année prochaine le flambeau de cette désormais traditionnelle fête de l’agriculture.

L’ordre du jour comportait un point relatif au GFA Mutuel. Thème de la dernière assemblée générale du syndicat, le déploiement dans le Loiret d’un tel système de portage du foncier agricole, tient à cœur aux élus JA. Ce système qui a fait ses preuves dans la Marne, peut offrir une alternative aux agriculteurs confrontés à l’achat de terres et faciliter l’installation des jeunes. Un groupe de travail conjoint avec la FDSEA du Loiret planche depuis quelques mois sur le sujet. Une présentation de l’organisation sera faite cet automne.

Au cours de ce conseil d’administration, il a aussi été question des prochaines élections Chambre d’agriculture. Comme lors des précédents scrutins, la section départementale des Jeunes Agriculteurs et la FDSEA du Loiret vont constituer une liste commune. Les deux syndicats, avec l’appui de leurs réseaux respectifs, travaillent actuellement à l’élaboration d’un projet syndical ambitieux.

Soleil et public au rendez-vous

Les visiteurs ont été comblés ce dimanche à Greneville-en-Beauce avec un beau soleil et des animations en pagaille.Dimanche 2 septembre, veille de la rentrée scolaire, plus de 3.500 personnes ont assisté à la septième édition de Terre en fête. Ce rassemblement, qui met à l’honneur le monde agricole, était organisé cette année à Greneville-en-Beauce par les Jeunes Agriculteurs (JA) de l’échelon de Neuville – Outarville.

Un programme riche et varié

Pas moins de 40 exposants, tous confondus, étaient présents sur la parcelle de 20 hectares transformée le temps d’une journée en mini-village agricole. Les visiteurs ont apprécié la diversité des animations proposées : démonstrations de tonte de moutons, exposition de matériel agricole, baptêmes de tracteur et d’ULM, marché du terroir, moisson d’antan, collection Dufour, mini-ferme, sans oublier les stands des organismes agricoles et des partenaires de l’événement.

Les courses de tracteurs à pédales, la structure gonflable ou encore les tours en poneys proposés par les écuries des Reignevilles ont remporté, quant à eux, un vif succès auprès des enfants. A la pause-déjeuner, 700 plateaux-repas préparés et cuisinés par les JA ont été servis, ainsi que 1.300 crêpes !

La course de Moiss’batt-cross constituait l’attraction phare, à en juger l’engouement autour du circuit durant les quatre manches qui ont rythmé la journée. Cette année, huit machines étaient sur la ligne de départ dont l’indétrônable « Pucelle » qui a remporté, pour la quatrième année consécutive la course et ce malgré une panne lors de la première manche !

En route pour la finale régionale 2019

Terre en fête était également le théâtre du concours départemental de labour. Sept participants se sont disputés le titre de « Champion du Loiret ». Quatre en sont sortis vainqueurs. Pierre Delassé et Logan Pasdeloup dans la catégorie labour en planches, Florian Petijean et Arthur Pigé dans la catégorie labour à plat, sont qualifiés pour la finale régionale 2019.

Les festivités se sont déroulées dans la bonne ambiance. Maxime Buizard Blondeau, le président des JA du Loiret a félicité les bénévoles pour « l’organisation exemplaire » et a d’ores-et-déjà donné rendez-vous au public l’an prochain « à l’est » du département pour une nouvelle édition préparée, cette fois-ci, par l’échelon Gâtinais Est.

Lire la suite