Jeunes Agriculteurs du Loiret

JA

  • Assemblée générale des JA du Pithiverais

    Les JA du Pithiverais ont fait le plein de projets à l’occasion de la tenue de leur assemblée généraleL’assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Pithiverais s’est tenue le 14 décembre au GEETA de Pithiviers-le-Vieil.

    Le Président, Julien Dosne, a ouvert la réunion par la présentation du rapport d’activité. Après une année 2017 très chargée du fait de la co-organisation de « Terre en fête », les jeunes agriculteurs du Pithiverais ont souhaité lever le pied cette année. Néanmoins, ils se sont réunis à plusieurs reprises au cours de l’année, souvent autour d’un bon repas, pour faire le point sur l’actualité agricole.

    Côté projets, l’échelon du Pithiverais prévoit de réparer le moteur de l’Alouette, leur moiss’batt’cross qui ne s’est pas remise d’un renversement à « Terre en fête 2016 ». Le voyage en Allemagne, prévu initialement cet hiver, est reporté d’un an. Une visite d’une usine John Deere et de deux exploitations allemandes sont au programme de ce périple de trois jours envisagé mi-décembre. Les JA entrevoient également de découvrir le tout nouveau méthaniseur d’Escrennes inauguré le mois dernier.

    Avançons ensemble les pieds sur terre

    Par la suite, Maxime Buizard Blondeau, le Président des JA du Loiret, a dévoilé la liste d’agriculteurs JA-FDSEA, candidats aux élections de la chambre d’agriculture du Loiret et présenté les six piliers de leur programme. « Avançons ensemble les pieds sur terre », tel est le slogan de cette « liste jeune et renouvelée ».

    A l’issue de l’assemblée générale, les Jeunes Agriculteurs du Pithiverais sont allés visiter la ferme des Arches à Terminiers dans l’Eure-et-Loir. Cette entreprise regroupe une quarantaine d’agriculteurs pour une maitrise complète de la filière.

  • Terre en fête : un an pour réussir l'édition 2019

    Réunion studieuse des Jeunes Agriculteurs de l’échelon Gâtinais Est 45 qui préparent la prochaine édition de Terre en fête.Quand une édition se termine, une nouvelle se prépare. La semaine dernière, les Jeunes Agriculteurs de Neuville - Outarville organisaient une soirée de remerciements en l’honneur des partenaires et bénévoles de Terre en fête 2018. Quatre jours plus tard, les Jeunes Agriculteurs de l’échelon Gâtinais Est se sont réunis à Chuelles, pour travailler sur la prochaine édition de la grande fête agricole JA, qui se tiendra le premier septembre 2019 dans l’agglomération Montargoise.

    Leur objectif : être à la hauteur de la mission que leur a confiée JA Loiret. Le défi est de taille, mais ne les effraie pas. Motivés et dynamiques, les JA comptent tout mettre en œuvre pour que leur Terre en fête soit couronnée du même succès que les dernières éditions. Pas de secret, le travail est la condition sine et qua non pour réussir. Aussi, la section locale JA, présidée par Pierrick Pigot, s’est déjà réunie à deux reprises pour organiser l’événement avec l’appui de Laura Bes, la présidente du Comité d’organisation de la dernière édition en date.

    A l’issue de la première réunion, les membres se sont répartis les tâches en fonction de leurs aptitudes, préférences et disponibilités. Au cours de la seconde rencontre, les JA ont fait un point sur les avancées, voté les différents tarifs relatifs à l’événement et réfléchi au lieu idéal pour accueillir leur fête. Pour l’heure, plusieurs pistes sont à l’étude dans l’agglomération Montargoise. Ce point devra être tranché au prochain comité d’organisation programmé le 13 décembre, date également de leur assemblée générale annuelle.

  • Conseil d'administration de rentrée

    Après un été axé sur la communication grand public, Jeunes Agriculteurs du Loiret a repris le chemin des réunionsRéunis le 10 septembre au soir à Nesploy, le conseil d’administration des Jeunes Agriculteurs du Loiret a ouvert la séance par le bilan des fêtes agricoles qui ont ponctué la saison estivale.

    Comme à l’accoutumée, les échelons locaux du syndicat ont prêté main-forte dans l’organisation des comices des arrondissements de Gien et de Montargis. Le président, Maxime Buizard Blondeau, était d’ailleurs l’invité d’honneur de ce dernier.

    En outre, le syndicat a mis sur pied, par le biais de son association AJIR, la 26ème édition d’ « Un Dimanche à la campagne » le 19 août dernier en plein cœur d’Orléans. Autour d’un marché de producteurs, le syndicat et ses partenaires se sont employés à faire découvrir les métiers de l’agriculture. L’événement a attiré une foule de visiteurs tout comme la 7ème édition de « Terre en fête », qui s’est tenue le 2 septembre à Greneville-en-Beauce. Ce rassemblement, également organisé par JA Loiret avec l’appui de la section locale de Neuville-Outarville, a attiré plus de 3.500 visiteurs. Un record  et un défi pour JA Gâtinais Est qui reprendra l’année prochaine le flambeau de cette désormais traditionnelle fête de l’agriculture.

    L’ordre du jour comportait un point relatif au GFA Mutuel. Thème de la dernière assemblée générale du syndicat, le déploiement dans le Loiret d’un tel système de portage du foncier agricole, tient à cœur aux élus JA. Ce système qui a fait ses preuves dans la Marne, peut offrir une alternative aux agriculteurs confrontés à l’achat de terres et faciliter l’installation des jeunes. Un groupe de travail conjoint avec la FDSEA du Loiret planche depuis quelques mois sur le sujet. Une présentation de l’organisation sera faite cet automne.

    Au cours de ce conseil d’administration, il a aussi été question des prochaines élections Chambre d’agriculture. Comme lors des précédents scrutins, la section départementale des Jeunes Agriculteurs et la FDSEA du Loiret vont constituer une liste commune. Les deux syndicats, avec l’appui de leurs réseaux respectifs, travaillent actuellement à l’élaboration d’un projet syndical ambitieux.