Foire

Jeunes Agriculteurs partant pour une nouvelle édition de la Foire de la Georges

Les Jeunes Agriculteurs sont prêts à reconduire le partenariat avec la ville de Pithiviers pour organiser une ferme pédagogique à la foire de la Saint-Georges.Les Jeunes Agriculteurs (JA) ont décidé, le 8 novembre dernier, de reconduire leur collaboration pour la prochaine édition de la Foire de la Saint-Georges. Cet événement, organisé par la municipalité de Pithiviers se tiendra les 13 et 14 mai 2017.

Depuis 2015, le syndicat JA est partenaire de la Saint-Georges. Son ambition commune avec la ville de Pithiviers est d'en faire une grande vitrine du commerce et de l'agriculture Loiretaine. A grands renforts d'animaux et d'échantillons de culture,  les Jeunes Agriculteurs présentent, durant la foire, leur métier et tout leur savoir-faire, aidés par les interprofessions.

La réunion du 8 novembre dernier, conduite par Julien Dosne, président des JA du Pithiverais et rassemblant les trois échelons JA au nord du département, avait pour but de décider de la reconduction éventuelle du partenariat pour l'année 2017. Malgré le projet commun aux JA de Beaune et de Pithiviers d'accueillir l'été prochain "Terre en fête", une manifestation mêlant concours de labour et course moiss'batt-cross, les trois échelons ont acté de renouveler leur participation à la Saint-Georges.

La motivation et les idées sont là ! Les JA ambitionnent de créer un véritable pôle agricole sur la place du Martroi qui réunirait les concessionnaires et les acteurs du monde rural. Les propositions imaginées à l'issue de la réunion devraient prochainement être exposées à la mairie de Pithiviers lors d'une rencontre destinée à arrêter les termes de leur partenariat.

L'heure du bilan de la Foire de la Saint-Georges a sonné

Les Jeunes Agriculteurs (JA) tirent un bilan positif de leur participation à la Saint-Georges 2016.Pour la seconde année consécutive, les Jeunes Agriculteurs du Loiret ont pris part à la foire de la Saint-Georges. Cette fête, organisée par la ville de Pithiviers du 22 au 24 avril dernier, a été l'occasion pour le syndicat de promouvoir l'agriculture loiretaine à travers l'animation d'une ferme pédagogique et d'un marché du terroir.

Réunis le 4 juillet à la salle des fête de Marsainvilliers, les trois principaux échelons locaux JA ayant pris part à l'organisation, ont dressé le bilan de ces trois jours de festivité, en présence d'Anthony Paris, trésorier des JA du Loiret. Ce dernier a présenté un bilan financier positif, malgré l'augmentation de certains postes de dépense en particulier le gardiennage. La subvention attribuée par la municipalité de Pithiviers, pour dédommager JA des frais occasionnés par la tenue de la mini-ferme vivante, reste indispensable à l'équilibre du budget. Conscient que sans cette aide financière, sa participation serait compromise,  JA tient à remercier la municipalité de Pithiviers de faire la part belle à l'agriculture lors de la Saint-Georges.

Après la présentation des  comptes, un bilan qualitatif a été dressé par les participants moins nombreux que lors des comités d'organisation. Néanmoins, il en est ressorti de nombreuses pistes d'amélioration. L'aménagement de certains stands est à revoir. C'est notamment le cas de celui d'INTERBEV. Présent pour la première fois, l'interprofession du bétail et des viandes a bénéficié d'un stand trop petit. Il a été suggéré d'uniformiser les panneaux de présentation accolés aux bacs de cultures qui montraient la diversité agricole du département. JA souhaite également que les animations autour de l'agriculture soient à l'avenir toutes regroupées sur la place du Martroi, concessionnaires et producteurs locaux compris.

Globalement satisfaits, les JA sont prêts à renouveler leur collaboration, si la mairie les sollicite à nouveau.

Une marée bleue de bénévoles JA à la Saint-Georges

Pour la seconde année, l'agriculture était à l'honneur à la Saint-Georges. Un événement qui s'est déroulé à Pithiviers du 22 au 24 avril avec le soutien du syndicat des Jeunes Agriculteurs du Loiret.Des milliers de personnes ont fait la fête le week-end dernier dans les rues de Pithiviers à l'occasion de la foire de la Saint-Georges et ce malgré une météo parfois capricieuse. Durant les trois jours de festivités, pas moins d'une cinquantaine de Jeunes Agriculteurs du Loiret (JA) se sont relayés pour promouvoir l'agriculture et le savoir-faire français.

Facilement identifiables grâce leur polaire bleu (tenue de rigueur !) à leur effigie, les premiers bénévoles JA étaient sur le pont dès jeudi dernier pour installer une mini-ferme sur la place des Halles. Une belle palette des productions animales et végétales y était exposée tout le week-end. Veaux, vaches, cochons, chèvres, moutons, animaux de la basse-cour ainsi qu'une douzaine de bacs de culture remplissaient la place. Des démonstrations de tonte de moutons et de traite des vaches rythmaient la foire. Quelques tracteurs et divers stands d'organismes agricoles (INTERBEV, CNIEL, ARVALIS, GNIS etc.) complétaient la ferme pédagogique.

Nouveauté 2016 : une journée dédiée aux écoliers

Six-cents enfants des écoles maternelles et élémentaires de Pithiviers, conduits par leurs enseignants et quelques parents, ont découvert en avant-première les lieux vendredi, alors que la manifestation n'était pas encore ouverte au grand public. De 9 heures à 16 heures, des animations variées et adaptées aux tranches d'âge des enfants leur étaient proposées, dans le but de les initier à l'agriculture locale et qui sait, peut-être même susciter des vocations !

Des baptêmes en tracteur

Le 23 et 24 avril, les Jeunes Agriculteurs proposaient en plus aux visiteurs de faire le plein de produits du terroir sur le marché fermier implanté sur la place du Martroi. Trois mois-batt-cross trônaient fièrement à côté des producteurs, pour promouvoir la prochaine édition de "Terre en fête". Cet événement JA durant lequel des moiss-batt-cross s'affronteront lors de courses endiablées, se déroulera le 4 septembre 2016 à Poilly-lez-Gien. Non loin de là, les Jeunes Agriculteurs offraient des balades en tracteur ; des baptêmes qui ont connu un franc succès auprès des citadins.

Durant trois jours, les JA ont eu à cœur de faire découvrir leur métier et leur savoir-faire aux milliers de visiteurs venus faire la fête le temps d'un week-end printanier.

Lire la suite