Florent Guilloteau

Tour d'horizon et d'échange sur l'activité des échelons JA

Deux à trois fois par an, les présidents des échelons locaux JA se réunissent pour échanger avec leurs homologues sur la vie du réseau JA.Un  conseil départemental, réunissant les présidents des 11 échelons locaux des Jeunes Agriculteurs du Loiret, s'est tenu le 28 mars dernier à Nesploy. Cette instance, présidée et animée par Florent Guilloteau, secrétaire général du syndicat, permet d'échanger avec ses pairs et de tirer profit de leurs expériences respectives.

La réunion de mars avait pour objectif de faire le point sur l'actualité des antennes JA locales et départementale. Preuve du dynamisme du réseau, les échelons foisonnent de projets pour les mois à venir : portes-ouvertes, réunions techniques, concours vidéo, sorties... Au niveau du département, le groupe communication prépare la 25ème édition "d'Un Dimanche à la campagne", le 20 août à Orléans. Les cantons JA sont conviés à collaborer à l'animation de cette fête qui se veut être une véritable vitrine de l'agriculture loiretaine. Les JA de Beaune et du Pithiverais organisent, quant à eux, "Terre en fête" les 9 et 10 septembre. Ils sollicitent les échelons à constituer des équipes de 4 à 5 joueurs pour défendre leurs couleurs lors des jeux inter-JA le samedi après-midi et la course de Moiss'batt-cross le dimanche.

#OriginieConnue

Un appel à mobilisation nationale, reçu le matin même de la réunion, s'est inséré dans l'ordre du jour. Le réseau JA est invité à se mobiliser début avril pour vérifier la bonne mise en œuvre de l'expérimentation de l'étiquetage de l'origine de la viande et du lait contenus dans les produits transformés. Les membres du conseil départemental se sont positionnés en faveur d'une action. Les modalités précises leur seront communiquées très prochainement.

Concours "Bien dans mes bottes"

Pour finir, les présidents ont visionné en avant-première la vidéo intitulée" "Être agri, ça me botte", réalisée par le canton Gâtinais Est 45. Avec cette vidéo, qui retrace la journée d'un agriculteur, le Loiret espère gagner le concours "Bien dans mes bottes" organisé par ISAGRI. Pour cela, leur vidéo, postée sur le page Facebook dédiée au concours, doit récolter le plus de "J'aime" d'ici le 13 avril. Les cantons JA sont invités à partager l'information sur leur page facebook respective et à en parler lors des prochaines réunions cantonales. Amis lecteurs, n'hésitez pas soutenir la vidéo du Loiret ! (Lien direct : http://shakr.cc/7cdl)

Lire la suite

Les 60 ans du syndicalisme JA bientôt célébrés

Les 60 ans du syndicalisme JA bientôt célébrésRejoignez-nous TOUS à notre Assemblée Générale le 17 février à partir de 16h30 à Neuville-aux-Bois, pour célébrer les 60 ans du syndicalisme jeune.

Cet après-midi sera l’occasion d’échanger avec nos ainés sur les méthodes de travail et les principales problématiques rencontrées au fil des ans depuis la création du CDJA.

Ce sera aussi l’opportunité pour nous, JEUNES d'affirmer nos valeurs ! Nous échangerons sur des sujets prioritaires tels que l’installation et nous présenterons une avancée majeure obtenue en 2016 : la transformation des prêts bonifiés en 4ème modulation de DJA. Avec le niveau des taux bancaires actuels, les prêts bonifiés n’avaient plus leur intérêt. Jeunes Agriculteurs a donc obtenu leur remplacement par une aide directe destinée aux jeunes installés avec les aides de l'Etat.

Nous en profiterons aussi pour échanger avec notre président national JA Jérémy Decerle sur de nombreux autres sujets agricoles. Nos adhérents pourront lui poser leurs questions en direct.

L’agriculture d’aujourd’hui se fait attaquer par les médias (nous parlons des chaines grand public) et c’est à nous, professionnels, de leur répondre. Qui peut parler le mieux de ses produits que le producteur lui-même ? Malheureusement, certains ont tendance à l’oublier. Si nous ne le faisons pas, d’autres n’y connaissant rien s’en chargeront à notre place. Aujourd’hui, l’agriculture française produit ce que le consommateur veut acheter, c’est-à-dire une marchandise en quantité, économique et saine. Alors arrêtez de dire que nous travaillons mal !        

Par cet anniversaire, 60 ans de syndicat Jeune (CDJA puis JA),  soyons fiers du travail accompli, des victoires syndicales obtenues par les différentes générations de responsables... Mais le combat continue, il en va de l'avenir de nos métiers de l'agriculture, et nous vous invitons tous à nous rejoindre pour continuer ce travail.

N'oubliez pas : quand les JEUNES poussent, L’AGRICULTURE grandit…

Baptiste Menon, Président Jeunes Agriculteurs du Loiret

Florent Guilloteau, Secrétaire général.

Baptiste Menon, 25ème Président de Jeunes Agriculteurs du Loiret

Le nouveau Conseil d'administration des Jeunes Agriculteurs du Loiret se réunira le 29 mars prochain pour rédiger son projet de mandature.Mardi 8 mars, le nouveau conseil d'administration de Jeunes Agriculteurs du Loiret a élu à l'unanimité Baptiste Menon à la tête du syndicat. Il succède à Cédric Boussin qui devient vice-président.

Installé depuis 2011 en grandes cultures près d'Ouzouer-le-Marché, Baptiste Menon occupait le poste de coresponsable installation avec Nicolas Lefaucheux dans la précédente équipe départementale. Il était également secrétaire général de l'échelon JA Loire-Beauce et coordinateur de la dernière édition de "Terre en fête" à Saran en 2015.

Le nouveau Président sera secondé par Florent Guilloteau, céréalier à Chaussy, qui endosse le rôle de secrétaire général et par Anthony Paris, éleveur caprin à Dammarie-en-Puisaye, réélu trésorier. Cédric Boussin (vice-président), Sébastien Piedallu et Nicolas Petit (secrétaires généraux adjoints), Marie Leguay (trésorière adjointe), Alexandre Deneau (responsable grandes cultures), Nicolas Tripot-Fouteau (responsable élevage), Maxime Buizard-Blondeau (responsable installation) et Kévin Verkest complètent le Bureau.

Un Président high-tech

À peine élu, Baptiste Menon a tenu à rendre hommage à son prédécesseur qui a su développer le rayonnement de JA, comme en témoigne l'accroissement notable du nombre de membres (+ 28 % en 2 ans). Il entend poursuivre dans cette voie et souhaite "convertir les adhérents en militants. Plus nous serons nombreux, plus nos idées seront pertinentes et prises en compte" s'est-il exprimé.

Le jeune élu va s'appliquer à défendre les intérêts des jeunes. "Dans un contexte de crise qui touche aujourd'hui toutes les productions agricoles, nous nous devons d'être plus actifs que jamais. J'irai rencontrer les élus afin de leur exposer tous les problèmes rencontrés par les jeunes agriculteurs." s'est-il engagé.

Amateur des nouvelles technologies, Baptiste Menon souhaite "moderniser les outils au service de JA" et former les adhérents à "l'usage des réseaux sociaux (twitter)" ; des idées qu'il proposera le 29 mars lors du second conseil d'administration consacré à l'élaboration du projet de mandature.