Banque Populaire

Les écoliers prennent la clé des champs

L’association de communication des Jeunes Agriculteurs (AJIR) éveille les écoliers à l’agriculture et leur donne le goût au métierDans le cadre de l’opération « Raconte-nous la ferme », une quarantaine d’élèves de l’école maternelle de Vieilles-Maisons-sur-Joudry ont passé un après-midi sur la ferme de Thibaut Strobel à Coudroy. Ils ont commencé par rendre visite aux génisses qui pâturaient dans les pairies alentours. Ils ont ensuite vu l’alimentation du bétail (foin, ensilage, tourteau…). La balade s’est acheminée par une démonstration de la traite des vaches.

Cette sortie venait en complément d’une intervention en classe de Thibaut Strobel, quelques jours plutôt. Entièrement gratuite, elle était organisée par l’Association des Jeunes agriculteurs pour les Initiatives Rurales (AJIR), dans le cadre de leur opération intitulée « Raconte-nous la ferme ». Cette dernière a pour objectif de sensibiliser les scolaires au métier d’agriculteur et de susciter des vocations. Elle permet, en outre, de leur expliquer d’où provient le contenu de leurs assiettes.

Cette belle opération de promotion, organisée avec le soutien de la Banque Populaire Val de France,  s'adresse à toutes les écoles maternelles et élémentaires du Loiret jusqu'aux classes de CE2. Pour en savoir plus et connaître les démarches pour inscrire une classe à la rentrée prochaine, contactez l'association au 02.38.71.91.31 ou ajir45@orange.fr.

La ferme de la Baudière ouvre ses portes à des écoliers

L'association AJIR en partenariat avec la Banque Populaire Val de France a offert une visite de ferme à 19 élèves Châlettois.Dans le cadre de l'opération "Raconte-nous la ferme", la classe de CP de l'école du Lancy à Chalette-sur-Loing a visité l'élevage d'ânesses d'Alexandra Laurent-Claus, situé à Oussoy-en-Gâtinais. Guidés par la maîtresse des lieux, les dix-neuf écoliers ont découvert, jeudi 16 juin, la vie à la ferme et ont pris plaisir à admirer et caresser les animaux.

La ferme de la Baudière compte une vingtaine d'ânesses et trois ânes. Les deux litres de lait collectés quotidiennement par mère, servent à la fabrication de divers produits cosmétiques. Le lait d'ânesse a des vertus pour la peau connu depuis l'antiquité. Pour profiter de ses bienfaits, "Cléopâtre prenait des bains au lait d'ânesse" leur a confié la jeune éleveuse.

La matinée est passée "trop vite" aux dires des enfants. Par demi-groupe, ils se sont baladés autour de la ferme avec un âne et ont pu ainsi admirer une mule, mélange mi-âne/mi-cheval. Alexandra Laurent-Claus leur a proposé un petit test de reconnaissance des parfums et leur a fait visionner un film sur la fabrication des savons. Après une pause pique-nique sur les bottes de foin en compagnie de quelques ânes, les élèves ont repris la route de l'école en tout début d'après-midi.

Cette sortie scolaire proposée et financée par l'Association des Jeunes agriculteurs pour les Initiatives Rurales en partenariat avec la Banque Populaire Val de France, permet de découvrir autrement qu'à travers les manuels scolaires l'agriculture. Chaque année, une dizaine de visites sont organisées sur le département. Pour en savoir plus sur l'opération, contactez l'association AJIR au 02.38.71.91.31 ou ajir45@orange.fr.

Une journée à la ferme pour une leçon d'agriculture

En partenariat avec la Banque Populaire Val de France, l'association de communication des Jeunes Agriculteurs du Loiret invite les écoles loiretaines à découvrir l'agriculture.Le 28 mai, Lydie et Cédric Boussin, tous deux agriculteurs à Pers-en-Gâtinais, ont fait découvrir leur métier à vingt élèves châlettois.  La visite était organisée par l'Association des Jeunes agriculteurs pour les Initiatives Rurales (AJIR) en partenariat avec la Banque Populaire Val de France, sponsor de l'opération : "Raconte-nous la ferme".

Arrivés à 11 heures au lieu-dit "la Croix du colombier", les enfants ont pris place dans une grange pour écouter le jeune couple d'agriculteurs présenter leur métier. Cédric, orienté grandes cultures, a expliqué à l'aide d'un arsenal d'outils miniatures et de graines, son métier au fil des saisons. Lydie a, quant à elle, présenté son élevage de 6.000 poules pondeuses Bio. "Pas besoin de coq pour que la poule ponde des œufs. En revanche, il faut un coq pour avoir des poussins" a rappelé l'éleveuse aux enfants. Ces derniers ont déjà eu en classe un cours théorique sur l'agriculture dispensé par Lydie quelques semaines plus tôt.

Après la pause pique-nique où les enfants se sont régalés du jus de pomme maison, ils ont pris place dans une remorque. Lydie au volant  a baladé les enfants à travers les chemins de campagne tandis que Cédric jouait le guide. Un arrêt au poulailler a permis aux élèves de nourrir les poules, pour leur plus grande joie! De retour à la ferme, Cédric a fait découvrir son matériel agricole, les cultures et le verger a un premier groupe d'élèves, pendant que leurs camarades apprenaient à conduire un tracteur avec Lydie ou dégustaient les crêpes préparées par les mamans des deux agriculteurs.

Les enfants ont repris le bus financé par la Banque Populaire Val de France, partenaire exclusif de l'opération en fin de journée, la tête pleine de bons souvenirs et les poches remplies de grains et de paille! La journée à la ferme a été très instructive pour ses enfants peu habitués à la campagne et plusieurs d'entre eux ont avoué vouloir "devenir agriculteurs"!

L'opération "Raconte-nous la ferme", entièrement gratuite, permet chaque année de sensibiliser 10 classes à l'agriculture. Plus de renseignements sur l'opération au 02 38 71 91 1 ou ajir45@orange.fr