AJIR

Coup d’envoi de « Raconte-nous la ferme »

L'association de communication des Jeunes Agriculteurs du Loiret (AJIR) organise des visites de ferme pour initier les écoliers à l'agriculture loiretaine.Faire découvrir le métier d'agriculteur aux enfants, c'est l'objectif de l'opération "Raconte-nous la ferme" qui revient pour une dix-septième édition.

Le principe ? Permettre aux écoliers du Loiret de visiter une exploitation agricole et ainsi de découvrir, à travers les animaux et les cultures, les métiers de la terre et les productions locales. La ferme est aussi un lieu privilégié pour les éduquer à l'environnement et leur faire prendre conscience de l'existence des rythmes biologiques.

La ferme, un lieu d'apprentissage

L'opération se déroule en deux temps. L'agriculteur intervient en classe pour  présenter son métier, ses productions, sa manière de travailler... à l'aide de différents supports pédagogiques. Il accueille ensuite les élèves sur son exploitation pour qu'ils s'imprègnent de la vie agricole et complètent les notions vues en classe. Les visites sont préparées au préalable avec l'enseignant pour qu'elles s'articulent parfaitement avec le programme scolaire ou le projet pédagogique de la classe.

Modalités

"Raconte-nous la ferme" est une opération de sensibilisation à l’agriculture, proposée par l'association des Jeunes agriculteurs pour les Initiatives Rurales (AJIR), en partenariat avec la Banque Populaire Val de France.  Le coût du transport des enfants est pris en charge par la Banque Populaire Val de France. Cette opération s’adresse aux écoles maternelles et primaires du département (jusqu'au CE2). Inscriptions limitées. Pour en savoir plus, contactez l'AJIR au 02 38 71 91 31 ou ajir45@orange.fr.

"Un Dimanche à la campagne" à Orléans le 20 août prochain !

Un DImanche à la campagne le 20 août 2017 - quai Chatelet à Orléans"Agriculture : le saviez-vous" tel sera le thème de la 25ième édition d' «Un Dimanche à la campagne». Cet événement, orchestré par l'association de communication des Jeunes Agriculteurs du Loiret, se déroulera le dimanche 20 août, de 9h à 18h, sur le quai du Châtelet à Orléans. Comme chaque année, les organisateurs ont concocté un programme riche et varié pour les quelque 4.000 visiteurs attendus, dont voici un aperçu.

"L'objectif de cette fête est de présenter une vitrine de l'agriculture départementale dans toute sa diversité" explique Anthony Paris, trésorier de l'association AJIR et responsable de l'événement. Ainsi, une ferme pédagogique avec veaux, vaches, moutons, chèvres, cochons sans oublier les animaux de la basse-cour, sera implantée en plein cœur d'Orléans. Autour de cette ferme, le public pourra profiter de nombreuses animations gratuites dont des démonstrations de traite des vaches et des ânesses. Il pourra également observer en direct des éclosions d'œufs de poule. En tout, une cinquantaine de poussins devraient voir le jour le 20 août à Orléans.

Le "Made in Loiret" à l'honneur

Lors de cette journée, une part belle sera faite aux produits du terroir avec un marché fermier rempli de saveurs. Fruits et légumes de saison, miel et autres produits de la ruche, confiture de Sologne, poissons de Loire, viandes et charcuteries...une large palette de produits régionaux, directement issus des exploitations, sera proposée par une vingtaine de producteurs. Il y aura même des produits cosmétiques au lait d'ânesse et de la laine de mohair pour tricoter des pulls chauds en prévision de l'hiver.

Le terroir Loiretain sera également mis à l'honneur sur le pôle restauration tenu par les Jeunes Agriculteurs. Au menu cette année, du melon cultivé à Binas aux portes du Loiret avec en plat du jour des saucisses de porc du Gâtinais accompagnées de frites Beauceronnes en robe des champs. Quant au dessert, suspense jusqu'au 20 août !

A la découverte des grandes cultures

Mais le Loiret, c'est avant tout les grandes cultures. Aussi, diverses animations seront proposées sur les céréales et les oléo-protéagineux. Un boulanger Abraysien viendra notamment confectionner sur place du pain au levain préparé avec de la farine provenant du Moulin des Gaults à Poilly-lez-Gien (45). Celle-ci  est obtenue par l'assemblage de différentes variétés de blé cultivées principalement dans le Loiret et l'Yonne. Saurez-vous résister à la bonne odeur du pain chaud ? A deux pas de là, des graines de colza seront pressées mécaniquement pour en extraire de l'huile. Les résidus, appelés tourteaux, serviront à l'alimentation du bétail. A découvrir également, un robot de désherbage qui fait la différence entre la culture et les mauvaises herbes. Cette technologie sera présentée par la Chambre d'agriculture du Loiret, partenaire de l'événement.

D'autres animations compléteront ce programme déjà riche, comme un atelier de tressage de paille enrichi d'une exposition de croix de moisson et autres objets décoratifs, une salle de traite mobile pour apprendre le métier d'éleveur, des courses de tracteurs à pédales... Durant une journée, Orléans vivra au rythme de la campagne !

"Agriculture : le saviez-vous" tel sera le thème de la 25ième édition d' «Un Dimanche à la campagne». Cet événement, orchestré par l'association de communication des Jeunes Agriculteurs du Loiret, se déroulera le dimanche 20 août, de 9h à 18h, sur le quai du Châtelet à Orléans. Comme chaque année, les organisateurs ont concocté un programme riche et varié pour les quelque 4.000 visiteurs attendus, dont voici un aperçu.

"L'objectif de cette fête est de présenter une vitrine de l'agriculture départementale dans toute sa diversité" explique Anthony Paris, trésorier de l'association AJIR et responsable de l'événement. Ainsi, une ferme pédagogique avec veaux, vaches, moutons, chèvres, cochons sans oublier les animaux de la basse-cour, sera implantée en plein cœur d'Orléans. Autour de cette ferme, le public pourra profiter de nombreuses animations gratuites dont des démonstrations de traite des vaches et des ânesses. Il pourra également observer en direct des éclosions d'œufs de poule. En tout, une cinquantaine de poussins devraient voir le jour le 20 août à Orléans.

Le "Made in Loiret" à l'honneur

Lors de cette journée, une part belle sera faite aux produits du terroir avec un marché fermier rempli de saveurs. Fruits et légumes de saison, miel et autres produits de la ruche, confiture de Sologne, poissons de Loire, viandes et charcuteries...une large palette de produits régionaux, directement issus des exploitations, sera proposée par une vingtaine de producteurs. Il y aura même des produits cosmétiques au lait d'ânesse et de la laine de mohair pour tricoter des pulls chauds en prévision de l'hiver.

Le terroir Loiretain sera également mis à l'honneur sur le pôle restauration tenu par les Jeunes Agriculteurs. Au menu cette année, du melon cultivé à Binas aux portes du Loiret avec en plat du jour des saucisses de porc du Gâtinais accompagnées de frites Beauceronnes en robe des champs. Quant au dessert, suspense jusqu'au 20 août !

A la découverte des grandes cultures

Mais le Loiret, c'est avant tout les grandes cultures. Aussi, diverses animations seront proposées sur les céréales et les oléo-protéagineux. Un boulanger Abraysien viendra notamment confectionner sur place du pain au levain préparé avec de la farine provenant du Moulin des Gaults à Poilly-lez-Gien (45). Celle-ci  est obtenue par l'assemblage de différentes variétés de blé cultivées principalement dans le Loiret et l'Yonne. Saurez-vous résister à la bonne odeur du pain chaud ? A deux pas de là, des graines de colza seront pressées mécaniquement pour en extraire de l'huile. Les résidus, appelés tourteaux, serviront à l'alimentation du bétail. A découvrir également, un robot de désherbage qui fait la différence entre la culture et les mauvaises herbes. Cette technologie sera présentée par la Chambre d'agriculture du Loiret, partenaire de l'événement.

D'autres animations compléteront ce programme déjà riche, comme un atelier de tressage de paille enrichi d'une exposition de croix de moisson et autres objets décoratifs, une salle de traite mobile pour apprendre le métier d'éleveur, des courses de tracteurs à pédales... Durant une journée, Orléans vivra au rythme de la campagne !

Lire la suite

Bientôt un quart de siècle et toujours des innovations !

L'organisation de l'événement En début de semaine dernière, le groupe Communication des Jeunes Agriculteurs du Loiret s'est réuni à Nesploy, sous la conduite de Cédric Boussin, vice-président du département. Objectifs : finaliser les préparatifs du 25ème "Dimanche à la campagne" et travailler la stratégie de communication.

Une ferme éphémère à Orléans

Le 20 août, l'Association des Jeunes agriculteurs pour les Initiatives Rurales (AJIR) transformera le quai du Châtelet à Orléans en ferme pédagogique. Veaux, vaches, moutons, animaux de la basse-cour... transhumeront jusqu'à la capitale ligérienne, pour faire découvrir l'agriculture loiretaine aux Orléanais.

A un peu plus de deux mois de l'événement, ce n'est pas encore l'effervescence, mais presque. Beaucoup de détails sont à régler, pour faire de cette fête une véritable vitrine de l'agriculture. Les organisateurs recherchent notamment des producteurs de fromage et de vin pour un marché du terroir diversifié à l'image de l'agriculture loiretaine.

Un plan de communication a été élaboré pour annoncer l'événement. Une seconde banderole de promotion va être installée dans l'agglomération et une diffusion de messages publicitaires sur les ondes cet été est à l'étude. Des affiches, des articles dans les journaux et les réseaux sociaux... sont également prévus.

Côté animations, tous les animaux de la ferme ou presque devraient être exposés cette année. La traite manuelle des ânesses fera son grand retour. Un boulanger fera de nouveau cuire sur place du pain. L'atelier de tressage de blé sera reconduit. Les partenaires et interprofessions seront tous présents à l'exception de l'ADIB.

Pour compléter le programme, les JA réfléchissent à mettre en place des démonstrations de fabrication de beurre à l'ancienne et de farine. Ils étudient la faisabilité de proposer aux enfants des balades en poney en plus des courses de tracteurs à pédales. Autre idée à l'étude, l'achat d'une mascotte porte-parole pour communiquer en amont et lors de la manifestation.

 A l'aube de ses 25 ans d'existence, le "Dimanche à la campagne" se repense chaque année, la recette probablement de son succès !

La photo du mois

A la précédente réunion, les membres avaient eu l'idée de lancer un concours de photos avec chaque mois une thématique nouvelle, dans le but premier de constituer une base de photos destinée à communiquer sur l'agriculture.

Le concours a débuté en juin sur le thème des "animaux de la ferme". Depuis le 16 et jusqu'au 30 juin, 25 photos sont en ligne sur la page Facebook des Jeunes Agriculteurs du Loiret, afin d'être départagées par les votes des internautes.

Chaque mois, un nouveau thème sera proposé et un lot récompensera l'auteur de la plus belle photo. Pour participer, suivez la page Facebook des Jeunes Agriculteurs du Loiret (@Jeunesagriculteurs45).

D'autres sujets ont été brossés tel que le rapport moral 2017 de Jeunes Agriculteurs portant sur la communication. Jeunes Agriculteurs du Loiret s'est historiquement toujours beaucoup impliqué dans la promotion du métier et bon nombres des préconisations du rapport sont déjà appliquées dans le département. Cédric Boussin souhaite à présent aller plus loin en développant un groupe de travail au niveau régional et désire que le "Loiret soit le fer de lance de la région". Il s'est d'ailleurs dit prêt "à [s]'investir dans le lancement du groupe" durant ses derniers mois de mandat.

Le groupe communication est ouvert à tous les membres des Jeunes Agriculteurs du Loiret et de l'Association AJIR, fiers de leur métier et souhaitant le promouvoir. Pour le rejoindre, faire part de vos suggestions..., un seul numéro le 02.38.71.91.31 !