Jeunes Agriculteurs du Loiret

Billets de jeunesagriculteurs45

  • Mobilisation générale pour les Jeunes Agriculteurs du Loiret

    La 58ème assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du Loiret se tiendra le 13 février prochain au siège départemental du Crédit Agricole Centre Loire. Un rendez-vous à ne pas manquer ! (photo archive)Tous les membres des Jeunes Agriculteurs du Loiret, les élus départementaux et leurs partenaires sont attendus pour la cinquante-huitième assemblée générale des JA du Loiret,  qui se tiendra cette année, à l'amphithéâtre du Crédit agricole à Saint-Jean-de-Braye le 13 février prochain.

    Matinée en huis-clos

    Cet événement est l'opportunité pour les adhérents de se rencontrer et de débattre sur les problématiques du moment, avec les responsables départementaux. Ce sera également l'occasion, pour l'équipe en place, de dresser le bilan de la première année de mandature et de faire le point sur les nombreux projets à venir. "Surprises et nouveautés sont à prévoir" indique Cédric Boussin, Président des Jeunes Agriculteurs du Loiret qui "invite les Jeunes Agriculteurs du Loiret à venir nombreux pour montrer le dynamisme et la vitalité du réseau JA".

    Vie privée/ vie professionnelle : un équilibre à trouver

    L'après-midi, l'assemblée générale aura pour thème principal :" Entre passion et concession : comment concilier vie privée et vie professionnelle en agriculture ?" A travers le témoignage d'agriculteurs et la participation d'une psychothérapeute, la table-ronde donnera les clefs pour (re)trouver une harmonie de vie.

    Défendre l'avenir de la profession

    Ce rendez-vous annuel sera également l'opportunité pour les Jeunes Agriculteurs du Loiret d'alerter les pouvoirs publics sur les difficultés économiques que traverse actuellement la profession et notamment les éleveurs. L'arrivée imminente de la nouvelle PAC apporte également son lot d'inquiétudes, au point que seuls 22 jeunes agriculteurs se sont installés dans le Loiret avec les aides de l'État en  2014. "Pour que nos revendications portent, la participation des jeunes à notre assemblée générale est primordiale" martèle Cédric Boussin.

    Autre bonne raison de venir en force, Florent Dornier, secrétaire général des Jeunes Agriculteurs vient d'annoncer sa présence, en tant que représentant de l'équipe nationale. Sa venue dans le Loiret lui permettra de prendre la température du réseau.

  • Une assemblée générale très instructive

    Jeunes Agriculteurs Gâtinais Est 45 a tenu son assemblée généraleL'échelon des Jeunes Agriculteurs Gâtinais 45 a tenu son assemblée générale le vendredi 23 janvier. Retour sur cette journée riche d'enseignement qui a rassemblé une quinzaine de membres.

    La matinée était consacrée à une visite de l'usine du traiteur Pierre Martinet, implantée sur la commune de la Selle-sur-le-Bied. C'est le directeur en personne qui a accueilli les JA et assuré la visite durant trois bonnes heures. Le site de 22.000 m² est spécialisé dans la production de salades et de pâtisseries salées et emploie en pleine saison 200 personnes. Les JA sont repartis les bras chargés d'un assortiment de crudités et de quiches "made in Loiret".

    Réduire les coûts de mécanisation

    Par la suite, les JA se sont rendus au restaurant de Saint-Hilaire les Andrésis, pour partager une copieuse choucroute, avant d'assister à une présentation de Sylvain Deseau. Conseiller Machinisme à la Chambre d'agriculture, il est intervenu sur les charges de mécanisation et leur a donné des pistes pour les optimiser au mieux. Il leur a aussi présenté un ensemble d'outils tel qu'une calculette  pour chiffrer le coût d'utilisation d'un matériel, qu'il met à disposition des agriculteurs sur le site Internet de la Chambre d'agriculture du Loiret.

    Vers 17heures, l'assemblée générale proprement dite s'est tenue. Jonathan Regnier, le Président de l'échelon local, a dressé le bilan de l'année passée. Le trésorier Florent Courcier a ensuite pris la parole pour présenter les comptes. Les JA ont, pour finir, réfléchit aux activités qui ponctueront l'année 2015. D'ores-et-déjà, ils ont acté de reconduire leur participation à la porte-ouverte organisée chaque printemps chez Adrien Rivière, membre des JA. Le comice de Courtenay, le même week-end que le Dimanche à la campagne devrait également les occuper cette année. Côté détente, une sortie dans un cabaret est en cours de réflexion. La réunion s'est terminée autour de la traditionnelle galette des rois.

  • Bientôt un adversaire de taille pour les JA de Neuville-Outarville !

    Dans une ambiance à la fois conviviale et studieuse, les Jeunes Agriculteurs de Beaune-la-Rolande ont tenu leur assemblée généraleLors de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs (JA) du canton de Beaune-la Rolande, le jeudi 22 janvier, son président, Boris Lours, a dressé le bilan de l'exercice écoulé.

    Cet échelon JA qui compte une douzaine de membres, a organisé une soirée tartiflette le 29 novembre dernier, dans le but initial de fédérer l'équipe autour d'un projet convivial. Pari réussi, puisque les JA ont décidé à l'unanimité de renouveler l'expérience en organisant cette fois-ci une soirée "cochon grillé à la broche" le 23 mai prochain. Le second objectif de ces repas est de les aider à financer leur projet de moiss-batt-cross. Avec les 300 € récoltés par la soirée tartiflette, les JA ont pu commencer en décembre à bricoler leur moissonneuse-batteuse. "Nous souhaitons détrôner les JA de Neuville-Outarville", a annoncé Boris Lours. Ce sont les grands favoris des moiss-batt-cross dans le Loiret depuis le retour de ces compétitions amicales en 2012. Toujours pour financer leur moiss-batt-cross, les JA prévoient d'organiser courant mars une collecte de ferraille dans les fermes alentours.

    Autre fait marquant de l'année 2014, les JA de Beaune-la-Rolande, compétiteurs dans l'âme, ont remporté une nouvelle fois le tournoi de football en salle organisé pour la première fois par les JA du Pithiverais.

    En 2015, en plus de la soirée cochon grillé et du moiss-batt-cross, les JA participeront, avec leurs pairs de l'échelon du Pithiviers-Puiseaux-Malesherbes, à la foire de la Saint-Georges programmée les 25 et 26 avril prochains.

    Pour finir, Alexandre Nioche, membre du Bureau départemental, a présenté le rapport d'activité des Jeunes Agriculteurs du Loiret. Il est notamment revenu longuement sur l'action syndicale organisée le 14 février dernier à Férolles, pour dénoncer le manque d'entretien des cours d'eau. Cette problématique fait écho sur ce canton qui a été pas mal touché au printemps dernier par les inondations. A l'issue de cette action, des plaquettes d'information ont été éditées par la DDT, afin de clarifier les règles qui régissent l'entretien des cours d'eau. "C'est une première avancée, mais pas suffisante" estiment en cœur les Jeunes Agriculteurs de Beaune-la-Rolande qui réclament "un meilleur entretien des rivières".

    A l'issue de l'assemblée générale, les Jeunes Agriculteurs ont prolongé la discussion autour d'un dîner.