Jeunes Agriculteurs du Loiret

Mobilisation nationale le 27 novembre

Jeunes Agriculteurs du LoiretCet automne, Jeunes Agriculteurs du Loiret s’est mobilisé à plusieurs reprises pour dénoncer:

- L’agribashing,

- Les distorsions de concurrence,

- Les accords de libre-échange néfastes.

Nos revendications commencent à être entendues. Le Président de la République s’est exprimé sur l’agribashing le 22 octobre en condamnant fermement les menaces portées envers les agriculteurs et les actes d’intrusion dans les élevages. Les premiers antispécistes ont été condamnés ; la « cellule Déméter » a  été mise en place par le ministère de l’agriculture pour que les services de gendarmerie luttent contre ces actes d’intrusion.

Si Jeunes Agriculteurs se réjouit de ces premières avancées, le compte n’y est toujours pas ! Presque 20% des agriculteurs ne parviennent pas à vivre de leur métier. La Loi Egalim, censée mieux répartir la valeur entre producteurs et distributeurs, a échoué. Les agriculteurs sont pris en étau entre une réglementation qui ne leur permet pas d’être compétitifs et une répartition des valeurs qui ne leur garantit pas une juste rémunération. Cette situation n’est plus tenable !

C’est pourquoi, Jeunes Agriculteurs du Loiret appelle ses membres à rejoindre le 27 novembre la mobilisation organisée par leurs collègues du Grand Bassin Parisien. 1.000 tracteurs vont converger vers Paris, pour exiger que les agriculteurs retrouvent le revenu qu’ils méritent et que l’Etat transforme ses promesses en mesures concrètes et tangibles.

 

#SauveTonPaysan