Bientôt une nouvelle équipe à la tête du syndicat JA Loiret

Le 16 janvier, MAxime Buizard Blondeau a présidé son dernier conseil d'administration JA Loiret en tant que président du syndicat. Il ne sera pas candidat à sa succession.Après deux ans de travail, le mandat du conseil d’administration de Jeunes agriculteurs du Loiret touche à sa fin. Vendredi 31 janvier, une nouvelle équipe sera élue à l’occasion de la 63e assemblée générale du syndicat. Un ultime conseil d’administration s’est tenu jeudi 16 janvier pour valider les comptes et préparer la passation de pouvoir.

Si l’année 2019 a été chargée en événements, 2020 devrait être du même acabit. Festi’Ferme sera reconduit en juin avec une organisation pilotée par le futur bureau. En plus des opérations de communication Un Dimanche à la campagne (23 août) et Terre en fête (6 septembre), le conseil d’administration a acté, jeudi de la semaine dernière, de gérer la restauration lors des trois journées techniques proposées au printemps par le groupe France agricole, sur le site d’Innov-agri à Outarville. Un plus gros projet, nécessitant un chiffrage précis et l’aval du futur conseil d’administration, est également à l’étude. La nouvelle équipe devra rapidement se positionner ou non sur ce projet ambitieux requérant beaucoup de bénévoles.

Les événements développés par le syndicat ont pour but de promouvoir l’agriculture, le « manger français » et lutter contre l’agribashing ambiant. Ils aident aussi la structure à financer d’autres actions d’ordre plus syndicales, comme la représentation et la défense des jeunes au quotidien. « L’équilibre financier reste fragile », comme l’a rappelé le trésorier Clément Mercier lors de la validation des comptes par le conseil d’administration. Même s’ils sont en nettes amélioration par rapport à l’an passé, ils restent une préoccupation centrale des élus JA. Ces derniers vont néanmoins proposer à l’assemblée de maintenir les montants de cotisations 2021 au même niveau qu’en 2020.

63e assemblée générale
Le point suivant portait sur l’assemblée générale. Elle se tiendra vendredi 31 janvier à la salle polyvalente de Boësses et aura pour thème "S’installer en élevage laitier dans le Loiret". Bruno Verkest, vice-président de la FNPL (Fédération nationale des producteurs de lait), Valentin Beaudoin, élu Chambre en charge du dossier élevage, et Éric Fleury, administrateur JA national, ont confirmé leur participation à la table ronde. Un quatrième invité doit encore donner sa réponse. Ce temps fort sera également marqué cette année par le renouvellement de l’équipe dirigeante. Enfin, une soirée aligot-saucisses, organisée par les JA du Pithiverais, clôturera en beauté ces deux années de mandat. Tous les membres, partenaires et élus sont conviés à ce moment de convivialité qui permettra de prolonger les échanges et faire connaissance avec la nouvelle équipe JA. Cette dernière a d’ores et déjà rendez-vous lundi 10 février prochain pour un séminaire de début de mandat, destiné à répartir les postes et rédiger le projet de mandature. Une page se tourne chez les Jeunes agriculteurs du Loiret, une nouvelle va bientôt s’écrire.