Bientôt un adversaire de taille pour les JA de Neuville-Outarville !

Dans une ambiance à la fois conviviale et studieuse, les Jeunes Agriculteurs de Beaune-la-Rolande ont tenu leur assemblée généraleLors de l'assemblée générale des Jeunes Agriculteurs (JA) du canton de Beaune-la Rolande, le jeudi 22 janvier, son président, Boris Lours, a dressé le bilan de l'exercice écoulé.

Cet échelon JA qui compte une douzaine de membres, a organisé une soirée tartiflette le 29 novembre dernier, dans le but initial de fédérer l'équipe autour d'un projet convivial. Pari réussi, puisque les JA ont décidé à l'unanimité de renouveler l'expérience en organisant cette fois-ci une soirée "cochon grillé à la broche" le 23 mai prochain. Le second objectif de ces repas est de les aider à financer leur projet de moiss-batt-cross. Avec les 300 € récoltés par la soirée tartiflette, les JA ont pu commencer en décembre à bricoler leur moissonneuse-batteuse. "Nous souhaitons détrôner les JA de Neuville-Outarville", a annoncé Boris Lours. Ce sont les grands favoris des moiss-batt-cross dans le Loiret depuis le retour de ces compétitions amicales en 2012. Toujours pour financer leur moiss-batt-cross, les JA prévoient d'organiser courant mars une collecte de ferraille dans les fermes alentours.

Autre fait marquant de l'année 2014, les JA de Beaune-la-Rolande, compétiteurs dans l'âme, ont remporté une nouvelle fois le tournoi de football en salle organisé pour la première fois par les JA du Pithiverais.

En 2015, en plus de la soirée cochon grillé et du moiss-batt-cross, les JA participeront, avec leurs pairs de l'échelon du Pithiviers-Puiseaux-Malesherbes, à la foire de la Saint-Georges programmée les 25 et 26 avril prochains.

Pour finir, Alexandre Nioche, membre du Bureau départemental, a présenté le rapport d'activité des Jeunes Agriculteurs du Loiret. Il est notamment revenu longuement sur l'action syndicale organisée le 14 février dernier à Férolles, pour dénoncer le manque d'entretien des cours d'eau. Cette problématique fait écho sur ce canton qui a été pas mal touché au printemps dernier par les inondations. A l'issue de cette action, des plaquettes d'information ont été éditées par la DDT, afin de clarifier les règles qui régissent l'entretien des cours d'eau. "C'est une première avancée, mais pas suffisante" estiment en cœur les Jeunes Agriculteurs de Beaune-la-Rolande qui réclament "un meilleur entretien des rivières".

A l'issue de l'assemblée générale, les Jeunes Agriculteurs ont prolongé la discussion autour d'un dîner.

Jeunes Agriculteurs Loiret Beaune-la-Rolande Boris Lours