Jeunes Agriculteurs du Loiret

Actualité

  • Les JA de Briare et de Châtillon-Coullons ont fusionné en JA du Giennois

    Le nouveau canton, validé par les deux assemlées extraordinaires de Briare et de Chatillon-COullons, se nomme JA du GiennoisVendredi 29 novembre, l’assemblée générale extraordinaire des Jeunes Agriculteurs de Chatillon-Coullons, réunie à Cernoy-en-Berry, a validé le projet de fusion avec l’échelon de Briare. Ce dernier a également entériné la décision le même jour au même endroit à l’occasion également d’une assemblée générale extraordinaire. Ce regroupement de cantons s’est accompagné d’un changement de nom. Dorénavant, les deux cantons qui n’en font plus qu’un se nomment « JA du Giennois ».

    L’assemblée générale ordinaire qui a suivi, a élu le nouveau conseil d’administration. Pierre Baron, actuellement administrateur JA Loiret, a été désigné président. Il sera épaulé par Tony Bezy et Cédric Villoing, vice-présidents. Le reste de l’équipe cantonale est composée de Cassandre Miermont, secrétaire générale et Chloé Bauduin, trésorière. Les présidents sortants, Alexandre Dangleterre pour l’échelon de Châtillon-Coullons et Anthony Leteur pour Briare, ont assuré qu’ils resteront en appui de la nouvelle équipe.

    Le président des Jeunes Agriculteurs du Loiret, Maxime Buizard Blondeau, présent aux assemblées générales, a dressé le bilan de l’année écoulée du syndicat départemental. Le mandat 2018-2019 a beaucoup œuvré en faveur du renouvellement des générations et de la préservation du foncier. La communication a également été un axe fort  du mandat. Le rapport d’activité de JA Loiret sera dévoilé en détail le 31 janvier prochain à Dadonville à l’occasion de leur assemblée générale. Les JA du Giennois ont eu la primeur d’apprendre que le thème de ce temps fort portera sur « la relance laitière ».

  • De nouvelles animations au programme de Terre en fête

    Le prochain comité de pilotage de Terre en fête est prévu le 10 janvier.Les membres du comité de pilotage en charge de l’organisation du futur Terre en fête se sont réunis pour la seconde fois dans le mois à Sigloy, afin d’avancer très vite sur les préparatifs de la fête JA planifiée le 6 septembre  2020

    La réunion qui rassemblait une vingtaine d’adhérents issus des cantons de Jargeau-Châteauneuf/Loire et du Val de Sully a été très productive. La liste de partenaires, producteurs, exposants et concessionnaires à convier a été dressée, les postes répartis entre les différents membres et les tarifs votés. Comme par le passé, un livret sera édité pour promouvoir l’événement et les partenaires. Il sera imprimé en 5.000 exemplaires et distribué sur les communautés de communes des Loges et du Val de Sully.

    Nouveautés 2020

    Le programme des animations s’étoffe. Les JA ont acté d’organiser le dimanche matin un « crossfit agri », un mélange d’activités physiques à la « sauce paysanne »  qui se jouera en équipes. D’autres distractions sont à l’étude, comme des balades en calèche ou un sculpteur sur bois. En revanche, une incertitude pèse sur la possibilité de proposer des baptêmes de l’air, avec la proximité de l’aérodrome de Saint-Denis-de-l’Hôtel.

    Enfin, pour échanger sur l’organisation entre deux réunions et accélérer la prise de décision, un groupe de discussion a été créé sur Messenger. Il est ouvert à tous les JA souhaitant participer activement aux préparatifs de l’événement.

    D’ici le prochain comité de pilotage prévu le 10 janvier, les membres vont commencer à démarcher les organismes susceptibles de vouloir participer à leur fête de l’agriculture.

  • Jeunes Agriculteurs du Loiret fait le plein de projets

    Le conseil d'administration des Jeunes Agriculteurs du Loiret s'est réuni le 18 novembreMaxime Buizard Blondeau, président de Jeunes Agriculteurs du Loiret, a réuni son conseil d’administration, lundi 18 novembre à Nesploy. De nombreux points figuraient à l’ordre du jour, à commencer par les événements à venir.

    Rodolphe Leroy, administrateur du canton de Jargeau-Châteauneuf/Loire, a fait part de l’état d’avancement de Terre en fête 2020. Un premier comité de pilotage s’est tenu mi-novembre en présence d’élus JA départementaux. Cette première réunion a permis de définir les contours de l’événement et de valider le terrain. Le président de JA Gâtinais Est, Pierrick Pigot, qui connaît bien la manifestation pour l’avoir accueillie en 2019, sera le référent du conseil d’administration, auprès du comité de pilotage constitué des membres de Jargeau-Châteauneuf et du Val de Sully.

    Florent Guilloteau, secrétaire général, a soumis au débat une sollicitation pour gérer la restauration-buvette d’un évènement d’envergure nationale prévu l’an prochain. Le conseil d’administration a émis un premier avis favorable et a missionné le bureau pour qu'il se renseigne sur le cahier des charges afférent.

    Nature capitale à Orléans

    « Afin de sensibiliser à une plus grande échelle les citoyens »,  Maxime Buizard Blondeau a proposé de décliner le concept de « Nature capitale » à Orléans. En 2010, le syndicat Jeunes Agriculteurs avait « végétalisé » les Champs-Elysées à Paris durant trois jours. Cette œuvre monumentale éphémère avait été le théâtre d’une gigantesque opération de communication. La proposition a reçu un accueil très favorable du conseil d’administration. « Changer notre fusil d’épaule, c’est dans l’ADN de JA » a rappelé Basile Faucheux, administrateur du canton Loire Beauce et membre du bureau national.

    Université d'hiver du 3 au 5 décembre

    Le sujet suivant portait sur l’Université d’hiver nationale 2019, qui se tiendra à Saint-Jean-de-Braye du 3 au 5 décembre prochain. Le conseil d’administration a validé les devis et les outils de communication édités pour l’occasion et a décidé d’ouvrir la soirée du mercredi aux adhérents du Loiret. Ces derniers peuvent également assister à la visite de l’équipementier Allemand Lemken, prévue le 5 décembre à l’issue des travaux, moyennant inscription au préalable au 02 38 71 91 31.

    Concernant l’appel à mobilisation nationale lancée pour le 27 novembre portant sur la défense du revenu des agriculteurs, le conseil d’administration a acté de relayer dans le réseau les actions des autres départements. L’agenda chargé des élus, la tenue prochaine de l’Université d’hiver dans le Loiret et le retard accumulé dans les travaux agricoles d’automne sont les raisons évoquées, pour ne pas organiser de mobilisation dans le Loiret.

    Enfin, les administrateurs ont validé l’organisation d’un séminaire de début de mandat, pour la nouvelle équipe dont l’élection est prévue le 31 janvier prochain. Cette journée sera l’occasion de répartir les représentations entre les élus, de travailler le projet de mandat mais aussi de commencer à tisser des liens forts au sein de l’équipe.