Actualité

Conseil d'administration de rentrée

Après un été axé sur la communication grand public, Jeunes Agriculteurs du Loiret a repris le chemin des réunionsRéunis le 10 septembre au soir à Nesploy, le conseil d’administration des Jeunes Agriculteurs du Loiret a ouvert la séance par le bilan des fêtes agricoles qui ont ponctué la saison estivale.

Comme à l’accoutumée, les échelons locaux du syndicat ont prêté main-forte dans l’organisation des comices des arrondissements de Gien et de Montargis. Le président, Maxime Buizard Blondeau, était d’ailleurs l’invité d’honneur de ce dernier.

En outre, le syndicat a mis sur pied, par le biais de son association AJIR, la 26ème édition d’ « Un Dimanche à la campagne » le 19 août dernier en plein cœur d’Orléans. Autour d’un marché de producteurs, le syndicat et ses partenaires se sont employés à faire découvrir les métiers de l’agriculture. L’événement a attiré une foule de visiteurs tout comme la 7ème édition de « Terre en fête », qui s’est tenue le 2 septembre à Greneville-en-Beauce. Ce rassemblement, également organisé par JA Loiret avec l’appui de la section locale de Neuville-Outarville, a attiré plus de 3.500 visiteurs. Un record  et un défi pour JA Gâtinais Est qui reprendra l’année prochaine le flambeau de cette désormais traditionnelle fête de l’agriculture.

L’ordre du jour comportait un point relatif au GFA Mutuel. Thème de la dernière assemblée générale du syndicat, le déploiement dans le Loiret d’un tel système de portage du foncier agricole, tient à cœur aux élus JA. Ce système qui a fait ses preuves dans la Marne, peut offrir une alternative aux agriculteurs confrontés à l’achat de terres et faciliter l’installation des jeunes. Un groupe de travail conjoint avec la FDSEA du Loiret planche depuis quelques mois sur le sujet. Une présentation de l’organisation sera faite cet automne.

Au cours de ce conseil d’administration, il a aussi été question des prochaines élections Chambre d’agriculture. Comme lors des précédents scrutins, la section départementale des Jeunes Agriculteurs et la FDSEA du Loiret vont constituer une liste commune. Les deux syndicats, avec l’appui de leurs réseaux respectifs, travaillent actuellement à l’élaboration d’un projet syndical ambitieux.

Opération séduction réussie !

Les éclosions en live d'œufs de poules ont émerveillé petits et grands.Le 19 août dernier, l’association des Jeunes agriculteurs pour les Initiatives Rurales (AJIR) a réitéré sa manifestation « Un Dimanche à la campagne », 26ème du nom, sur le quai du Châtelet à Orléans. Veau, vaches, moutons, cochons… étaient les stars du jour !

Tout au long de la journée, à grand renfort de jeux et de démonstrations, l’association et ses partenaires se sont employés à faire découvrir les métiers de l’agriculture et le savoir-faire de ceux qui les exercent. Le public, venu en grand nombre, a ainsi pu s’initier au travail de l’éleveur, grâce à une salle de traite grandeur nature. Autour de cette animation ludique proposée par le CNIEL (Centre national Interprofessionnel de l'Economie Laitière), un quiz permettait d’approfondir ses connaissances sur la filière laitière et une fontaine à lait offrait la possibilité de se désaltérer. Au terme de la journée, les orléanais ont également pu assister à la traite des deux vaches de la mini-ferme éphémère implantée pour l’occasion sur les bords de Loire.

Eclosions en live 

Des poussins étaient également de la fête. En tout, quarante œufs de poules placés en couveuse fin juillet ont éclos en direct, pour la plus grande joie des enfants, mais aussi des parents émerveillés par ce miracle de la vie. Les vingt-et-un jours d'incubation étaient retracés dans un film d'animation de deux minutes, montrant les différents stades du développement d'un embryon de poule dans l'œuf.

A quelques pas de là, des mains agiles tressaient des pailles de céréales, dans la pure tradition d’autrefois, pour fabriquer des croix de moisson et autres objets décoratifs portes- bonheur. Une exposition donnait un aperçu de leur savoir-faire. Dans le même art, une vannière confectionnait, sous les yeux des passants, des paniers et divers accessoires pour le jardin et la maison, en rotin et en osier, deux matériaux très tendance !

La fête aux saveurs

Les produits du terroir occupaient une part belle de la manifestation. Miel, fruits et légumes de saison, poisson de Loire, pâtes de Beauce, safran du Gâtinais, mais aussi cosmétiques au lait d’ânesse, vêtements en laine de mohair… Ce marché, riche en saveurs et traditions, reflétait la diversité des productions loiretaines.

Cette année, une bonne odeur de pain chaud flottait sur les bords de Loire, grâce au fournil mobile du Moulin des Gaults et de la boulangerie Maureille par M. Vincent. Cette dernière confectionnait sur place des pains spéciaux et des viennoiseries à partir de farine label rouge issue de blé CRC (Cultures Raisonnées Contrôlées). Un régal pour les papilles !

Tout au long de la journée, les visiteurs ont pu profiter des nombreuses animations et tester leurs connaissances sur le monde agricole avec, à la clé, de jolies surprises ! « Un Dimanche à la campagne » a, une nouvelle fois, attiré une foule de visiteurs. Une belle récompense pour les bénévoles qui ont œuvré sans relâche à la réussite de cette journée. L'association de communication des Jeunes Agriculteurs du Loiret (AJIR) vous donne d'ores-et-déjà rendez-vous l'an prochain pour une 27ème édition qui devrait être placée sous le signe du changement.

Lire la suite

Soleil et public au rendez-vous

Les visiteurs ont été comblés ce dimanche à Greneville-en-Beauce avec un beau soleil et des animations en pagaille.Dimanche 2 septembre, veille de la rentrée scolaire, plus de 3.500 personnes ont assisté à la septième édition de Terre en fête. Ce rassemblement, qui met à l’honneur le monde agricole, était organisé cette année à Greneville-en-Beauce par les Jeunes Agriculteurs (JA) de l’échelon de Neuville – Outarville.

Un programme riche et varié

Pas moins de 40 exposants, tous confondus, étaient présents sur la parcelle de 20 hectares transformée le temps d’une journée en mini-village agricole. Les visiteurs ont apprécié la diversité des animations proposées : démonstrations de tonte de moutons, exposition de matériel agricole, baptêmes de tracteur et d’ULM, marché du terroir, moisson d’antan, collection Dufour, mini-ferme, sans oublier les stands des organismes agricoles et des partenaires de l’événement.

Les courses de tracteurs à pédales, la structure gonflable ou encore les tours en poneys proposés par les écuries des Reignevilles ont remporté, quant à eux, un vif succès auprès des enfants. A la pause-déjeuner, 700 plateaux-repas préparés et cuisinés par les JA ont été servis, ainsi que 1.300 crêpes !

La course de Moiss’batt-cross constituait l’attraction phare, à en juger l’engouement autour du circuit durant les quatre manches qui ont rythmé la journée. Cette année, huit machines étaient sur la ligne de départ dont l’indétrônable « Pucelle » qui a remporté, pour la quatrième année consécutive la course et ce malgré une panne lors de la première manche !

En route pour la finale régionale 2019

Terre en fête était également le théâtre du concours départemental de labour. Sept participants se sont disputés le titre de « Champion du Loiret ». Quatre en sont sortis vainqueurs. Pierre Delassé et Logan Pasdeloup dans la catégorie labour en planches, Florian Petijean et Arthur Pigé dans la catégorie labour à plat, sont qualifiés pour la finale régionale 2019.

Les festivités se sont déroulées dans la bonne ambiance. Maxime Buizard Blondeau, le président des JA du Loiret a félicité les bénévoles pour « l’organisation exemplaire » et a d’ores-et-déjà donné rendez-vous au public l’an prochain « à l’est » du département pour une nouvelle édition préparée, cette fois-ci, par l’échelon Gâtinais Est.

Lire la suite