Actualité

Un projet ambitieux pour aider les futurs agriculteurs

Charte installationUn recensement des dispositifs d’aide et accompagnement pour les agriculteurs est lancé dans toute la région Centre Val de Loire. Jeunes Agriculteurs Centre, à l’initiative de ce projet, veut impliquer ses partenaires dans une démarche collective. A cette occasion, le mercredi 13 décembre aura lieu une signature officielle d’une charte à l’installation dans un lieu à la hauteur des ambitions du projet, le château de Charbonnière.  

Le syndicat Jeunes Agriculteurs milite sans relâche pour l’installation des jeunes. Dans ce cadre JA Centre a rédigé, une charte à l’installation regroupant les grands principes du renouvellement des générations en agriculture afin de l’inscrire dans un projet de recensement.

Les principes de la charte :

  • Sensibiliser les agriculteurs en fin de carrière à transmettre leurs exploitations à un jeune,
  • Accompagner l’ensemble des porteurs de projet et leur permettre de s’installer sur des exploitations viables et vivables et transmissibles,
  • Guider les jeunes agriculteurs dans leur rôle de chef d’entreprise et contribuer à la pérennité économique de leurs exploitations.

 

Un répertoire régional des aides

JA Centre souhaite impliquer ses partenaires dans une vaste démarche de soutien actif au renouvellement des générations en agriculture, qui consiste à recenser les aides et accompagnements à l’installation existant dans toute la région Centre-Val de Loire.

JA Centre souhaite par cette action permettre aux porteurs de projet de connaitre l’accompagnement de l’ensemble des organismes/entreprises et de maitriser « les briques » de financement pour leur projet d’installation.

Le Château de Charbonnière pour

A la suite de cette action, aura lieu une grande présentation de la charte agricole avec tous les acteurs ayant contribué au projet, organisée le 13 décembre 2017 au Château de Charbonnière. Ce sera l’occasion de saluer les efforts importants de chacun, fait en faveur du renouvellement des générations en agriculture.

Une formation pour évaluer la compétitivité de son exploitation

Une nouvelle session de formation au calcul des coûts de production est organisée les 20 et 21 décembre à Villemandeur. Quelques places sont encore disponibles.Connaître son coût de production pour mieux piloter son exploitation, tel est l’objectif de la formation « Un premier pas vers le calcul de mes coûts de production » proposée par le syndicat Jeunes Agriculteurs du Loiret (JA 45) et ses partenaires. Une nouvelle session, ouverte à tous les agriculteurs Loiretains, est organisée en décembre à Villemandeur.

Pourquoi s’intéresser aux coûts de production ?

Dans un contexte de fluctuation économique, d’aléas climatiques et sanitaires, d’érosion des aides…, il est aujourd’hui essentiel d’appréhender la rentabilité de son exploitation, pour éventuellement reconsidérer le système de production en place.

JA’ffine : un logiciel de calcul des coûts de production

JA Centre, avec l’appui du Crédit Agricole (CAR Centre) a développé depuis plusieurs années une calculette qui donne une première idée de ses coûts de production. Baptisée « JA’ffine », l’outil permet dévaluer ses coûts de production par atelier, de définir son seuil de commercialisation et de cibler ses marges de progrès en confrontant ses chiffres à des référentiels ou avec d'autres agriculteurs. JA’ffine a été conçu pour les exploitations en polyculture ou polyculture élevage herbivore.

Identifier les leviers pour optimiser ses coûts de production

La formation, centrée sur la compréhension de la méthode de calcul, permet de prendre en main le logiciel JA’ffine dans ses différentes fonctionnalités. Elle aborde également l’identification des marges de progrès pour construire sa stratégie.

Une nouvelle session d'un jour et demi est programmée à Villemandeur (agence CER) les 20 et 21 décembre. Le coût de la formation s'élève à 63 € pour les contributeurs VIVEA.  Pour tout renseignement complémentaire ou pour s'inscrire, contactez au plus vite Jeunes Agriculteurs du Loiret au 02.38.71.91.31. ATTENTION : les places sont limitées !

Lire la suite

Six nouvelles intercommunalités ont choisi de soutenir les jeunes installés

Le syndicat Jeunes Agriculteurs du Loiret a appelé les EPCI à voter en faveur d’un dégrèvement temporaire de la TFPNB pour aider au renouvellement des générations en agriculture.Mi-août, le syndicat Jeunes Agriculteurs du Loiret a écrit aux seize Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI), pour les inciter à adopter une disposition fiscale permettant le dégrèvement temporaire de la taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFPNB) en faveur des jeunes agriculteurs bénéficiant des aides à l’installation. Six intercommunalités ont pris une délibération en ce sens courant septembre et ce pour une durée de 5 ans, ce qui porte à neuf le nombre total d’EPCI soutenant les jeunes agriculteurs dans le Loiret. Un coup de pouce non négligeable dans le contexte agricole actuel.

Par le passé, le syndicat avait déjà lancé plusieurs campagnes d’information en faveur du dispositif (prévu par l’article 1647-00 bis du code général des impôts) auprès des collectivités à fiscalité propre. A la dernière en date, organisée après les élections municipales, dix-huit communes et 4 EPCI avaient délibéré favorablement. Cet été, le syndicat JA a mis en place une nouvelle campagne ciblant cette fois-ci les intercommunalités, car ces dernières, suite à leurs fusions en janvier dernier, devaient harmoniser leur fiscalité avant le 1er octobre.

Jeunes Agriculteurs du Loiret se réjouit des premières délibérations favorables prises par les conseils communautaires et invite les 7 autres à les imiter « pour conserver un dynamisme rural ». Ces dégrèvements s’appliqueront à partir du 1er janvier 2018 uniquement aux jeunes installés à compter du 1er janvier de l’année de la délibération.

La liste des 157 communes et des 9 intercommunalités ayant opté pour le dégrèvement  est disponible sur simple demande auprès du syndicat JA au 02.38.71.91.31 ou jeunes-agriculteurs-45@orange.fr.

Lire la suite