Jeunes Agriculteurs du Loiret

Actualité

  • Les élus Jeunes Agriculteurs bientôt réunis dans le Loiret

    Temps fort interne du réseau Jeunes Agriculteurs(JA), l’édition 2019 se tiendra cette année dans le Loiret, 3 au 5 décembre.Dernière ligne droite pour les Jeunes Agriculteurs du Loiret qui s’apprêtent à accueillir l’Université d’hiver nationale du syndicat, du 3 au 5 décembre à Saint-Jean-de-Braye (45).

    C’est la seconde fois en douze ans que le département va recevoir tous les élus départementaux et régionaux de France métropolitaine et d’Outre-mer pour ce temps fort de la vie du réseau JA. Durant ces trois jours, les représentants syndicaux alterneront assemblées plénières, ateliers de perfectionnement, réunions de travail et moments de convivialité. Quelque cent-cinquante participants sont attendus.

    Trois axes de travail

    Dans une vidéo diffusée le 15 novembre sur Facebook, les secrétaires généraux adjoints nationaux José Jaglin et Jérémy Dutour ont dévoilé en avant-première le programme. Trois principaux axes de travail ont été retenus pour cette édition : le projet d’identité JA, la montée en compétences des élus et un exercice de prospective sur l’agriculture de demain, thème du futur rapport d’orientation JA qui sera débattu en juin prochain lors du congrès annuel.

    La convivialité au rendez-vous

    De son coté, Jeunes Agriculteurs du Loiret aura en charge le bon accueil des participants. Appuyée par une vingtaine de partenaires et contributeurs, l’antenne départementale mise sur la convivialité pour favoriser les échanges et assurer la réussite de cet événement réseau. Diverses animations et distractions ponctueront ainsi l’université d’hiver. Par exemple, des ateliers de dégustation des produits du terroir seront proposés le mercredi en fin de journée, avec l’appui des confréries du Loiret en tant qu’ambassadeurs de la gastronomie loiretaine. L’équipementier allemand, Lemken, ouvrira, quant à lui, les portes de son grand showroom aux têtes du réseau JA le jeudi après-midi. Les adhérents du Loiret, désireux de découvrir la marque, peuvent également se joindre à la visite (sur inscription au 02 38 71 91 31).

    Ces trois jours, organisés au siège du Crédit agricole Centre Loire à Saint-Jean-de-Braye, s’annoncent riches en débats, rencontres, échanges, réflexions et convivialité ! Les forces vives du Loiret, dirigées par Laura Bes, responsable communication, s’affairent depuis des mois pour accueillir cet événement primordial pour la dynamique du réseau.

  • Jeunes Agriculteurs du Loiret donne rendez-vous à ses adhérents

    : Les assemblées générales constituent des moments riches en rencontres et en échanges.Dans les semaines et mois à venir, tout le réseau Jeunes Agriculteurs (JA) va renouveler ses équipes dirigeantes. Dans le Loiret, la campagne des assemblées générales se tiendra entre novembre et janvier. Ces temps forts seront l’occasion pour les adhérents de se prononcer sur l’activité de l’année écoulée et de débattre sur les problématiques du moment, avec les responsables locaux et départementaux.

    A vos agendas !

    Les JA de Sully – Ouzouer ouvriront le grand bal annuel des assemblées générales le 22 novembre prochain. S’ensuivront celles de Briare et de Chatillon-Coullons le vendredi suivant au cours desquelles les adhérents statueront sur la fusion des deux entités.

    Université d’hiver nationale oblige, aucune assemblée ne se déroulera cette année durant la première semaine de décembre, le Loiret ayant fort à faire avec l’accueil de ce grand rassemblement. Quelque deux-cents participants, les têtes du réseau JA, sont en effet attendus à Saint-Jean-de-Braye (45) du 3 au 5 décembre, pour travailler sur l’identité JA.

    Le bal des assemblées reprendra le 12 décembre au soir avec Loire Beauce, puis le lendemain ce seront au tour des JA de Neuville-Outarville et leurs pairs du Pithiverais de se réunir pour dresser le bilan de l’année et élire leurs nouveaux représentants. Enfin, les JA de Jargeau-Châteauneuf se rassembleront le 20 décembre à Tigy.

    Si pour l’heure, toutes les dates ne sont pas encore calées, ça ne saurait tarder. L’assemblée générale de l’échelon départemental se tiendra quant à elle le 31 janvier prochain à Pithiviers, dans le fief du président sortant, Maxime Buizard Blondeau. Ce dernier a déjà fait savoir qu’il ne briguerait pas un second mandat.

    Etudiants, salariés, agriculteurs… n’hésitez pas à venir aux assemblées générales pour découvrir le syndicat JA, ses activités et ses projets. Renseignements au 02 38 71 91 31 ou ja.loiet@gmail.com.

  • Les Toqués de l’agriculture en préparation

    Vitrine de l’agriculture et de la gastronomie de chaque région, dont le Centre-Val de Loire, « les Toqués de l’agriculture » se tiendront à Paris en avril.Du 24 au 26 avril 2020, Jeunes Agriculteurs s'installera sur le parvis de l'Hôtel de ville à Paris pour l’événement « Les Toqués de l’agriculture ». Durant ces trois jours, tout le réseau JA sera mobilisé autour de ses 14 régions, pour échanger avec le grand public sur les métiers de l’agriculture et faire découvrir les produits du terroir.

    Lundi 21 octobre, Clément Mercier, trésorier des Jeunes Agriculteurs du Loiret et responsable de l’événement pour le compte du département, s’est rendu à Blois pour assister à un comité de pilotage régional. Cette instance, dirigée par Sylvain Marcuard, vice-président de JA Centre-Val de Loire, est chargée d’organiser la participation de la région à ce projet réseau.

    De nombreux points ont été travaillés au cours de la réunion du 21 octobre, à commencer par la recherche de partenariats pour aider au financement d’un stand Centre-Val de Loire et de tout ce qui va avec comme l’hébergement des trente bénévoles. En contrepartie, une visibilité et des avantages seront offerts aux entreprises et autres organismes désireux de soutenir cette démarche de promotion des terroirs et du territoire.

    Un fournil mobile pour symboliser le Centre-Val de Loire

    La région, surnommée grenier à grains de la France, s’est positionnée pour mettre en avant la filière blé tendre. Avec le soutien du moulin des Gaults de Poilly-lez-Gien, le public pourra découvrir, sur son stand, la fabrication du pain avec la présence remarquable d’un four militaire allemand. Le Centre-Val de Loire sera d’ailleurs le fournisseur officiel de pain « des Toqués de l’agriculture ». Quelques confiseries seront également confectionnées sur place comme de la barbe-à-papa, du pop-corn… en clin d’œil à la filière betterave sucrière. En tout, une vingtaine de produits, dont la liste n’est pas totalement arrêtée, devraient représenter la région Centre-Val de Loire lors de ce grand marché de producteurs.

    Le dimanche, le public pourra assister à des démonstrations de recettes innovantes cuisinées uniquement avec des produits du terroir. Chaque pôle aura son ambassadeur de la gastronomie régionale. Pour le Centre-Val de Loire, il s’agira de Thomas Parnaud, chef du restaurant étoilé Le Georges, au sein du Grand Monarque à Chartres.

    Dix ans après Nature Capitale sur les Champs-Élysées, une nouvelle génération de Jeunes Agriculteurs repart à la conquête des consommateurs parisiens.